L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Les premiers microcontrôleurs à cœur ARM Cortex-M7 de Freescale ciblent la commande de moteur

Les premiers microcontrôleurs à cœur ARM Cortex-M7 de Freescale ciblent la commande de moteur

Publié le 25 février 2015 à 07:53 par Pierrick Arlot        Composant  Freescale

Les premiers microcontrôleurs à cœur ARM Cortex-M7 de Freescale ciblent la commande de moteur

A l’occasion du salon Embedded World 2015 qui se tient jusqu’au 26 février à Nuremberg (Allemagne), Freescale a dévoilé sa première famille de microcontrôleurs 32 bits architecturés autour du cœur ARM Cortex-M7. Annoncé en septembre 2014 et développant 5 CoreMark/MHz, le Cortex-M7, qui a également séduit STMicroelectronics, Atmel et Spansion/Cypress, est censé offrir des performances de calcul et de traitement du signal numérique deux fois supérieures à celles du Cortex-M4.

La famille de microcontrôleurs Kinetis KV5x de Freescale cible plus particulièrement le domaine de la commande numérique de moteur, les circuits associant la puissance de traitement du cœur Cortex-M7 cadencé à 240 MHz à des périphériques analogiques et des temporisateurs évolués ainsi qu’a des fonctions de connectivité, de sûreté et de sécurité. A ce titre, les Kinetis KV5x embarquent un contrôleur Ethernet IEEE 1588, un moteur d’accélération cryptographique (avec générateur de nombres aléatoires) et une unité de protection mémoire. Les circuits intègrent jusqu’à 1 Mo de mémoire flash (pour le code programme), 128 Ko de mémoire données fortement couplée (DTCM) et 64 Ko pour les instructions (ITCM). Avec quatre convertisseurs A/N 12 bits à 5 Méch./s chacun, les microcontrôleurs peuvent commander deux moteurs triphasés 100% asynchrones avec deux CAN et huit canaux PWM dédiés par moteur.

Les Kinetis KV5x seront échantillonnés au cours du second trimestre pour une production en volume vers la fin septembre.

 

Sur le même sujet