L'embarqué > Normes & spécifications > Architecture > Les petits calculateurs durcis pour le mil/aéro au format VNX ont enfin leur norme Ansi

Les petits calculateurs durcis pour le mil/aéro au format VNX ont enfin leur norme Ansi

Publié le 02 janvier 2018 à 16:12 par Pierrick Arlot        Architecture

Logo VNX

Qui va piano va sano. Alors que le format VNX avait été spécifié dans ses grandes lignes par l’organisme Vita dès 2013 sous le label Vita 74, ce n’est que fin 2017 que l’instance de normalisation Ansi a officiellement validé ce standard conçu pour les petits calculateurs durcis SFF (Small Form Factor). Désormais dénommée Ansi/Vita 74.0-2017 – "Compliant System Small Form Factor Module Base Standard", la norme, qui définit à la fois des caractéristiques électriques et mécaniques, a été créée pour répondre aux exigences de compacité, de légèreté et de faible consommation (SWaP, Size, Weight and Power) exprimées par les utilisateurs de calculateurs embarqués (en particulier dans les domaines de la Défense et de l’aérospatial), et ce au travers de modules insérables, durcis et bas coût, dotés d’une technologie d’interconnexion série à structure commutée.

« La publication du standard Vita 74 VNX fournit aux concepteurs système la capacité d’étendre la technologie VPX, qui a aujourd’hui fait ses preuves, à des systèmes aux dimensions plus compactes que celles des châssis VPX », a commenté Wayne McGee, le président de la VNX Marketing Alliance. Cette association industrielle, créée en 2014 pour justement promouvoir la spécification VNX, est formée aujourd’hui des sociétés Alphi Technology, Alta Data Technologies, DDC, Elma Electronic, Ioxos Technologies, Mercury Systems (qui a racheté en 2016 le spécialiste des calculateurs SFF CES, voir photo ci-contre), Red Rapids, Samtec, Themis Computer (tout juste repris par Mercury Systems), Trident Infosol et VectorNav Technologies.

La spécification Ansi/Vita 74.0-2017 donne des détails sur l’implémentation mécanique des modules système insérables sur une carte porteuse (en l’occurrence ici la carte de fond de panier du châssis VNX). Deux types de modules sont spécifiés (avec des hauteurs respectives de 19 mm et 12,5 mm), leurs fonctionnalités étant dépendantes des interconnexions requises. La conception des boîtiers des modules est, quant à elle, laissée à l’appréciation des fabricants. Par ailleurs, la spécification fournit des précisions sur la carte de fond de panier comme l’emplacement des connecteurs, la position des trous de fixation et les zones d’exclusion pour le montage des composants. A noter que le module 19 mm offre suffisamment d’espace (en hauteur) pour y loger un empilement de deux cartes (une porteuse et une mezzanine par exemple) et que des connecteurs ad hoc sont d’ores et déjà disponibles auprès de plusieurs fabricants.

Selon l’organisme Vita, la norme de base Ansi/Vita 74.0-2017 est la première d’une famille de standards qui définiront les couches protocolaires ainsi que les spécifications physiques et électriques complémentaires nécessaires au développement d’un système VNX complet.     

Sur le même sujet