L'embarqué > Normes & spécifications > Audio/vidéo > Les futurs afficheurs 8K ont déjà une spécification d’interface audio/vidéo ad hoc !

Les futurs afficheurs 8K ont déjà une spécification d’interface audio/vidéo ad hoc !

Publié le 07 janvier 2015 à 12:20 par Pierrick Arlot        Audio/vidéo

superMHL

Le consortium MHL, l’organisme industriel qui promeut la technologie d’interconnexion entre terminaux mobiles et afficheurs HD du même nom, a saisi l’occasion donnée par le CES 2015 pour dévoiler une nouvelle spécification d’interface, baptisée superMHL, qui se distingue par le support de résolutions jusqu’au 8K (7680 x 4320 pixels), de vitesses d’affichage jusqu’à 120 images par seconde et de profondeurs de couleurs jusqu’à 48 bits.

Le superMHL, qui s’accompagne d’un connecteur réversible ad hoc de 32 broches apte à véhiculer flux vidéo, flux audio, données et signaux électriques pour une recharge jusqu’à une puissance de 40 W, a vocation à relier à terme appareils mobiles, décodeurs, projecteurs, lecteurs de disques Blu-ray et autres lecteurs de médias diffusés en continu à des téléviseurs et à des écrans.

Rétrocompatible avec les versions antérieures 1.0, 2.0 et 3.0 de la spécification MHL et prenant en charge le mécanisme de protection de contenus HDCP 2.2, la spécification superMHL supporte par ailleurs l’extension fonctionnelle Alternate Mode du standard USB Type-C qui autorise la transmission de signaux MHL sur un câble et un connecteur USB Type-C.

Soutenue par des sociétés comme Samsung, Sony, Toshiba Nokia et Silicon Image, la technologie MHL est déjà présente dans plus de 750 millions d’équipements. Alors que le Japon a avancé à 2018 l’année du lancement de la diffusion de programmes 8K par satellite, le consortium MHL a présenté sur le CES un prototype de téléviseur 8K doté de l'interface audio/vidéo superMHL.

Sur le même sujet