L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Les capteurs biométriques pour “wearables” de Silicon Labs analysent la fréquence cardiaque en continu

Les capteurs biométriques pour “wearables” de Silicon Labs analysent la fréquence cardiaque en continu

Publié le 12 décembre 2017 à 12:44 par François Gauthier        Composant  Silicon Labs

Silicon Labs SI117x ECG

Silicon Labs étoffe son portefeuille de solutions pour le domaine de la santé avec une famille de capteurs biométriques optiques capables de réaliser un contrôle avancé de la fréquence cardiaque ainsi que la mesure d’un électrocardiogramme (ECG) au sein de dispositifs électroniques portés sur soi (montres, bracelets, patchs apposés sur la peau…). Ces modules de détection référencés Si117x allient une sensibilité élevée à une consommation très faible.

La solution complète associent les modules Si117x à un algorithme de suivi de la fréquence cardiaque en continu (HRM, Heart Rate Monitoring) installé sur un microcontrôleur EFM32 Gecko et/ou un EFR32 Gecko pour disposer d'une connectivité sans fil Bluetooth. Un kit de développement avec des exemples de code et de projets concrets est en outre disponible.

Pour satisfaire aux contraintes de consommation des systèmes électroniques portés sur soi, les capteurs de Silicon Labs consomment moins de 50 μA (capteur et LED combinés) tout en réalisant la fonction d’acquisition et d’analyse en continu des signaux cardiaques. Des caractéristiques qui, selon la société, permettent aux développeurs de mettre en œuvre des batteries de petite taille sans affecter de manière significative l'autonomie pour une mesure en continu des battements du coeur.

Côté précision des mesures, les modules affichent un rapport signal sur bruit supérieur à 100 dB grâce à une fréquence d’échantillonnage élevée et un dispositif d’annulation des bruits ambiants. Une qualité de signal qui permet d’avoir une vision précise de la forme d'onde du rythme cardiaque et d’aller au-delà des analyses traditionnelles pour réaliser un diagnostic plus médical (étude de variabilité de la fréquence cardiaque (HRV), analyse de stress…).

Chaque module prend en charge jusqu'à quatre LED distinctes avec quatre pilotes programmables indépendamment (de 1,7 à 310 mA), un photodétecteur, un convertisseur analogique/numérique 24 bits avec une plage dynamique de 100 dB, des interfaces numériques I2C et SPI (pour la communication avec le microcontrôleur), un moteur d'interruption d'événement programmable, un moteur de synchronisation et des entrées pour deux photodiodes externes.

 

Sur le même sujet