L'embarqué > Normes & spécifications > Communication > Le réseau SmartMesh IP de Linear gère désormais des milliers de capteurs et les nœuds itinérants

Le réseau SmartMesh IP de Linear gère désormais des milliers de capteurs et les nœuds itinérants

Publié le 09 janvier 2017 à 13:00 par François Gauthier        Communication Linear Technology

Linear SmartMesh IP

La ligne de produits pour réseaux de capteurs sans fil SmartMesh IP de Linear Technology (désormais dans le giron d'Analog Devices) s’enrichit pour répondre aux besoins croissants des applications de l’Internet des objets industriel. Parmi les nouvelles capacités annoncées par la société, figurent notamment le support du logiciel réseau SmartMesh VManager, qui étend les possibilités de maillage réseau à des milliers de nœuds, ainsi que l'intégration du nouveau mode dit Blink, une possibilité de nœud itinérant à ultrafaible consommation.

Rappelons que la technologie SmartMesh IP de Linear (issue du rachat de Dust Networks en 2013), basée sur le protocole 6LoWPAN et le standard radio IEEE 802.15.4e, offre une fiabilité de type filaire et une consommation très basse pour la mise en œuvre de réseaux maillés sans fil, autorisant le déploiement sécurisé de capteurs sur batterie pour l’IoT industriel, dans des environnements sévères, avec une autonomie supérieure à 10 ans.

Désormais, les réseaux SmartMesh IP, qui se forment, se rétablissent et s’optimisent constamment selon l’état du réseau, disposent d’options intégrées dans le gestionnaire réseau comme le EManager, pour les réseaux de moins de 100 nœuds, et le VManager capable de gérer des réseaux à plus de mille nœuds. Ce dernier fonctionne sur une machine virtuelle (VM) basée sur un processeur x86 qui peut être placée n’importe où (même dans le cloud) du moment qu’il existe une connexion IP.

Autre nouveauté, les nœuds itinérants de très faible consommation, gérés via le mode Blink, ciblent les applications où les nœuds peuvent migrer à l’intérieur ou à l’extérieur du réseau maillé et envoyer les données plusieurs fois par jour au sein du réseau SmartMesh, tout en consommant moins de 3 µA.

 

 

 

Sur le même sujet