L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Le pôle de compétitivité SCS devient membre de l’Industrial Internet Consortium

Le pôle de compétitivité SCS devient membre de l’Industrial Internet Consortium

Publié le 05 mars 2018 à 11:41 par François Gauthier        Conjoncture

Pôle SCS Industrial Internet Consortium

Implanté en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, le pôle de compétitivité mondial Solutions communicantes sécurisées (SCS), acteur dans les domaines de l’IoT, du Big Data et de la sécurité numérique, a rejoint l’Industrial Internet Consortium (IIC). Actuellement piloté par des représentants de ABB, Bosch SI, EMC, Fujitsu, GE Predix, Huawei, IBM, Mitre, RTI et SAP, l’Industrial Internet Consortium a pour vocation de mettre en place au niveau mondial une série d’actions, dont certaines portent sur des aspects normatifs, qui ont pour objectif d’accélérer l’émergence de l’Internet des objets industriel.

De son côté, le pôle SCS fédère un écosystème européen d’acteurs industriels et de laboratoires de recherche du domaine des technologies clés de l’Internet des objets (IoT) et rassemble plus de 120 acteurs représentant plus de 10 000 emplois et 3 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Cet écosystème est positionné sur toute la chaîne de valeur de l’IoT, des fournisseurs de briques matérielles et de couches logicielles embarqués jusqu’aux intégrateurs de solutions métier. Au travers de bancs d’essais et de déploiements de solutions innovantes, SCS implique ses entreprises membres dans des marchés à fort potentiel de croissance tels que l’industrie du futur, l’automobile, le commerce de détail, les réseaux électriques intelligents (les smart grids), les objets connectés portés sur soi (les wearables) et la sécurisation de ces applications. Depuis sa création, le pôle affiche la réalisation de 240 projets collaboratifs de R&D financés, représentant plus de 953 millions d’euros d'investissements.

« Cette collaboration avec l’IIC va fortement accroître les opportunités d’accès aux marchés de l’industrie du futur dans le cadre du développement de solutions collaboratives dans le domaine de l’Internet des objets, précise Georges Falessi, directeur général du pôle SCS. Et ce en permettant à notre écosystème, en particulier les PME, de tester leurs innovations avec des leaders industriels mondiaux. »

Du côté de l’IIC, l'un des intérêts de l’adhésion du pôle SCS réside dans son expertise dans les technologies de sécurité. « Nous attachons une importance très forte à la construction d’un Internet industriel sécurisé et fiable et nous nous réjouissons de travailler en collaboration avec SCS pour des avancées de l’IoT sur des marchés porteurs tels que l’automobile, le retail, les smart grids et les objets connectés portables », commente à ce sujet Richard Soley, le directeur exécutif de l’Industrial Internet Consortium.

Sur le même sujet