L'embarqué > Marchés > Perspective > Le parc de robots de service opérationnels dans le monde pourrait croître de 24% par an jusqu’en 2026

Le parc de robots de service opérationnels dans le monde pourrait croître de 24% par an jusqu’en 2026

Publié le 23 octobre 2017 à 12:14 par François Gauthier        Perspective

Le parc de robots de service opérationnels dans le monde pourrait croître de 24% par an jusqu’en 2026

Selon une récente étude du cabinet Berg Insight, la base installée de robots de service, qui s'élevait à 29,6 millions d’unités à la fin 2016, pourrait atteindre 264,3 millions en 2026, soit une croissance annuelle moyenne de 24%. La société d'analystes classe le domaine des robots de service en trois catégories : les robots destinés aux opérations de nettoyage (nettoyage du sol principalement), les drones de service et les robots liés aux activités de jardinage (comme la tonte automatique de pelouse).

La première catégorie représentait selon Berg Insight 80% du parc installé en 2016, soit environ 23,8 millions d’unités en service. Les deux autres catégories rassemblaient respectivement 4 millions (drones) et 1,6 million (robots de jardinage) de systèmes opérationnels sur le terrain.

Au-delà, le nombre de robots autoguidés (AGV, Automatic Guided Vehicles) et de robots utilisés pour la traite des animaux (milking robots) s'élevait respectivement à 0,1 million et 50 000 en 2016.

Tous les autres types de robots, machines humanoïdes, cobots (robots d’assistance pour un geste précis), robot de téléprésence, exosquelettes, robots chirurgicaux et robots mobiles autonomes représentaient, toujours selon Berg Insight, moins de 50 000 unités opérationnelles à la fin 2016 pour chacune de ces catégories.

Ce marché des robots de service, note la société d'études, est essentiellement porté à l’heure actuelle par de jeunes sociétés, les grands industriels n'entrant de plain-pied sur ce marché qu'à travers des efforts en R&D et via le rachat de certaines de ces start-up.

 

Sur le même sujet