L'embarqué > Logiciel > Plate-forme > Le nantais IS2T déploie une plate-forme d’Apps personnalisable, dédiée aux objets connectés

Le nantais IS2T déploie une plate-forme d’Apps personnalisable, dédiée aux objets connectés

Publié le 02 avril 2015 à 11:04 par Pierrick Arlot        Plate-forme MicroEJ

MicroEJ Waddaps IS2T

Editeur de la plate-forme d’exécution enfouie compatible Java MicroEJ, le nantais IS2T, dont l’objectif avoué n’est ni plus ni moins que de devenir l’Android de l’Internet des objets, va présenter la semaine prochaine au salon SIdO de Lyon une plate-forme dont la vocation est de permettre aux fabricants d’équipements connectés de déployer de manière modulaire et sécurisée des services sous forme d’Apps sur le parc de leurs clients. Et ce à partir de leur propre boutique en ligne personnalisée à leur marque. Baptisée MicroEJ Wadapps, cette plate-forme proposée sous la marque IS2T mais aussi disponible en marque blanche, a pour ambition de généraliser le concept à succès des App Stores pour smartphones.

Selon IS2T, la révolution numérique de l’Internet des objets incite les fabricants d’équipements à une plus grande efficience pour fortement réduire les temps de développement tout en améliorant les valeurs d’usage de leurs produits afin de répondre au mieux aux attentes de leurs clients. Dans ce cadre, estime l’éditeur nantais, MicroEJ Wadapps donne aux fabricants la liberté de créer et de contrôler leur écosystème. Les industriels pourront ainsi disposer d'un Store à leur marque où déployer des applications pour leurs produits en fonction des besoins de leurs clients. Cette création de valeur ajoutée s’inscrit dans la durée, ajoute IS2T, leur offre d’Apps s’enrichissant avec le temps par simple ajout dans le Store, valorisant ainsi leurs écosystèmes de parcs d’équipements déjà installés.

« Engagé depuis plus de dix ans dans l’Internet des objets, IS2T coopère avec des sociétés de renom telles que STMicroelectronics, Atlantic, Audi, Bouygues Telecom, BSE Electronics, Delta Dore, Freescale, Gemü, Orange, SFR, Renesas, SEB, Sony, Schneider, Stago, Thales ou Siemens qui voient en cette solution une avancée technico-économique majeure pour accélérer leurs marchés d’objets connectés », martèle Fred Rivard, PDG d’IS2T.

Dans la pratique, le fabricant créera et déposera son objet connecté virtuel sur la place de marché www.wadapps.market. Les équipes de conception, internes ou externes, pourront alors utiliser le kit de développement MicroEJ pour mettre au point les Apps sur cet objet connecté virtuel. Ces Apps seront ensuite déposées sur wadapps.market pour être téléchargées sur les objets électroniques connectés. Selon IS2T, la plate-forme MicroEJ Wadapps est compatible avec tout type de communication (en mode push/pull) : radio, filaire, Ethernet, Bluetooth, LoRa, Wi-Fi, sub-gigahertz, etc. Modulaire, la solution de l’éditeur français devrait assurer une garantie de bonne fin, les Apps étant par défaut confinées pour ne pas se perturber mutuellement ou modifier la configuration initiale de l’appareil connecté.

Sur le même sujet