L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Le module radio LoRa de Microchip serait le premier à être certifié par l’alliance LoRa

Le module radio LoRa de Microchip serait le premier à être certifié par l’alliance LoRa

Publié le 18 décembre 2015 à 11:18 par Pierrick Arlot        Sous-système Microchip

Module LoRa Microchip

Le fournisseur de microcontrôleurs et de circuits mixtes et analogiques Microchip avait lancé en mai 2015 la production de volume de son premier module de communication radio compatible avec la technologie LoRa. Labellisé RN2483, ce module vient de passer avec succès le programme de certification LoRaWAN de l’alliance LoRa, ouvert il y a quelques semaines. Une première selon Microchip.

Le produit a été testé de manière indépendante par le laboratoire accrédité Espotel. Sa conformité fonctionnelle avec le protocole LoRaWAN 1.0 a été validée dans la bande de fréquence des 868 MHz. Dès lors, n’importe quel concepteur peut l’intégrer dans ses équipements en étant certain qu’ils pourront communiquer avec une infrastructure réseau LoRaWAN, privée ou gérée par un opérateur public (Bouygues Telecom, Orange, etc.)

« Espotel utilisera désormais le module RN2483 comme un modèle de référence dans le cadre de l’évolution de nos tests de performances, d’interopérabilité et de certification LoRaWAN », a par ailleurs indiqué Jouko Nikula, en charge des services de test LoRaWAN pour le laboratoire finlandais.

Affichant des dimensions de 17,8 x 26,7 x 3 mm et doté de 14 interfaces GPIO pour la connexion de capteurs et d’actuateurs, le RN2483 est fourni avec la pile protocolaire LoRaWAN et peut s’interfacer avec n’importe quel microcontrôleur hôte muni d’une interface UART, à l’instar des centaines de microcontrôleurs PIC de la gamme Microchip.

 

Sur le même sujet