L'embarqué > Normes & spécifications > Audio/vidéo > Le logo UltraHD Premium pour des téléviseurs 4K de "qualité" ?

Le logo UltraHD Premium pour des téléviseurs 4K de "qualité" ?

Publié le 15 janvier 2016 à 18:10 par Pierrick Arlot        Audio/vidéo

UltraHD Premium

2016 sera selon toute probabilité l’année du décollage des ventes de téléviseurs UltraHD avec, selon certains spécialistes du secteur, une multiplication des ventes par neuf d’ici à 2019. Reste désormais aux consommateurs à identifier les « bons » téléviseurs capables d’offrir une expérience dite premium. Pour les aider dans leur tâche, l’UHD Alliance a décidé d’accorder un label aux produits de « qualité » aptes à afficher correctement les nouveaux contenus 4K et qui seront en conséquence autorisés à afficher le logo… UltraHD Premium (photo en en-tête).

Créée il y a tout juste un an, l’UHD Alliance s’est donné pour objectifs de favoriser la production de contenus UltraHD 4K, d’en faciliter l’identification auprès du grand public et de promouvoir les téléviseurs qui garantissent une expérience utilisateur ad hoc. Parmi les membres fondateurs de l’organisation qui compte aujourd’hui 35 membres figurent notamment DirecTV, Dolby, LG Electronics, Netflix, Panasonic, Samsung, Sharp, Sony, Technicolor, Walt Disney Studios, Twentieth Century Fox et Warner Bros. Entertainment.

Pour avoir le droit d'apposer le logo UltraHD Premium sur leurs téléviseurs, les fabricants devront respecter certaines spécifications, comme l’affichage d’une résolution de 3840 x 2160 pixels, des fonctionnalités audio immersives, et le support de technologies dites HDR (High Dynamic Range) comme une profondeur de couleur de 10 bits minimum, une palette de couleurs étendue (conforme à la recommandation BT.2020 de l’UIT-R) ou des effets de luminosité et de contraste plus élevés. Avec, par exemple, une luminosité maximum de plus de 1000 cd/m2 et un niveau de noir inférieur à 0,05 cd/m2, ou une luminosité maximum de 540 cd/m2 et un niveau de noir inférieur à 0,0005 cd/m2 (pour comparaison, les standards actuels tablent sur une luminosité maximum de 100 cd/m2 et minimum de 0,117 cd/m2).

Pour vérifier la conformité aux spécifications de l’UHD Alliance et valider la certification des produits, l’organisme compte désigner plusieurs centres de test indépendants de par le monde à l’instar du californien BluFocus, premier à être retenu par l'alliance industrielle.

Sur le même sujet