L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Le Compute Module 3 de Raspberry Pi accueille à bras ouvert le système d’exploitation Ubuntu Core

Le Compute Module 3 de Raspberry Pi accueille à bras ouvert le système d’exploitation Ubuntu Core

Publié le 28 juin 2017 à 08:25 par François Gauthier        Sous-système Canonical

Ubuntu Core

La société Canonical, qui assure le soutien et le suivi de la distribution Linux Ubuntu, ajoute le Compute Module 3 (CM3) de Raspberry Pi à la liste des cartes prises en charge par Ubuntu Core, la déclinaison d’Ubuntu pour l’IoT (Internet des objets). Le Compute Module 3 est la version préindustrielle, présentée sous forme de module, de la plate-forme en open source Raspberry Pi. Dans la mesure où il peut être facilement inséré dans n'importe quel appareil à l’aide de son connecteur au format DDR2-Sodimm standard, le CM3 offre une solution simplifiée pour la création, la mise à niveau ou la maintenance d’appareils électroniques.

La prise en charge du système Ubuntu Core sur le CM3 et son processeur 64 bits BCM2837 de Broadcom, bâti sur quatre cœurs ARM Cortex-A53 fonctionnant jusqu'à 1,2 GHz flanqués d’une mémoire RAM LPDDR2 de 1 Go LPDDR2 et de 4 Go de mémoire flash eMMC embarquée, est une nouvelle étape vers l’approche dite SDE (Software Defined Everything) mise en avant par Canonical, dans laquelle un nombre innombrable d’appareils et de systèmes peuvent se voir dotés d’une puissance de calcul très importante.

En installant Ubuntu Core sur le CM3, les fabricants bénéficient ainsi d’un moyen simple et économique de produire des appareils polyvalents dont les fonctionnalités peuvent être facilement mises à niveau au moyen de “snaps”, le format universel de paquets Linux. Les fabricants d’appareils peuvent en outre développer leurs propres “boutiques d'applications” tout en bénéficiant de la sécurité apportée par Ubuntu Core, assure Canonical.

« Alors que la Raspberry Pi classique est considérée comme le module de calcul de choix par les développeurs et les innovateurs, le CM3 avec Ubuntu Core se pose dorénavant comme une solution ad hoc pour déployer des appareils en production, qu’il s’agisse d’un routeur, d’un ascenseur intelligent ou d’un distributeur automatique de boissons », explique Mike Bell, vice-président exécutif en charge de l’IoT chez Canonical.

Rappelons que l’objectif du CM3, dans l’esprit de ses concepteurs, est de raccourcir le passage d’un prototype vers une phase industrielle ou préindustrielle, sans avoir à développer une carte spécifique.

Sur le même sujet