L'embarqué > Normes & spécifications > Architecture > Le comité PICMG travaille avec l’organisme DMTF autour de l’Internet des objets industriel

Le comité PICMG travaille avec l’organisme DMTF autour de l’Internet des objets industriel

Publié le 04 juin 2018 à 12:08 par Pierrick Arlot        Architecture

DMTF Redfish

Prescripteur des standards ouverts pour architectures en châssis AdvancedTCA, CompactPCI ou MicroTCA et promoteur de la spécification de modules processeurs COM Express, le comité PICMG s’est rapproché de l’organisme DMTF (Distributed Management Task Force) afin de collaborer autour de l’Internet des objets industriel. Créé en 1992, le DMTF développe et maintient des standards pour l’administration d’infrastructures informatiques d’entreprise traditionnelles ou émergentes, couvrant notamment le cloud, les plates-formes virtualisées, les réseaux, les serveurs et le stockage.

L’alliance entre les deux organismes vise à assurer la coordination et l’alignement des spécifications que publient (ou vont publier) le PICMG et le DTMF dans le domaine de l’Internet des objets industriel. Depuis quelques mois, le PICMG s’est en effet lancé dans une vaste réflexion visant à standardiser des interfaces montantes pour systèmes de contrôle/commande industriels et des modèles de métadonnées pour capteurs afin de réduire les problèmes d’interopérabilité matérielle et logicielle sur le marché de l’Internet des objets industriel. L’ambition du PICMG est de créer un « modèle » qui permette la mise en place d’un réseau distribué de capteurs, chacun de ces capteurs constituant un microserveur (éventuellement bâti autour d’un module processeur COM Express).

Dans ce cadre, l’organisme industriel compte spécifier l’API Redfish élaborée par le DMTF pour spécifier un modèle de métadonnées pour l’IIoT et créer et maintenir les extensions Redfish nécessaires aux déploiements de systèmes IIoT. « Redfish est une API standard conçue pour simplifier et sécuriser l’administration d’infrastructures IT hybrides et convergées et des centres de données définis par logiciel, précise Jeff Hilland, président du DMTF. Nous allons travailler avec le PICMG dans le domaine de l’Internet des objets industriel afin d’unifier le secteur autour de cette API. »

Sur le même sujet