L'embarqué > Matériel & systèmes > Connectivité > Le CEA-Leti montre la faisabilité d’un orchestrateur "intelligent” pour réseaux Li-Fi sans interférences

Le CEA-Leti montre la faisabilité d’un orchestrateur "intelligent” pour réseaux Li-Fi sans interférences

Publié le 13 janvier 2020 à 08:29 par François Gauthier        Connectivité

Le CEA-Leti montre la faisabilité d’un orchestrateur

Le Li-Fi, ou communication en lumière visible, présente des avantages importants par rapport aux liens radio de type Wi-Fi, notamment des vitesses de transmission potentiellement très élevées et une forte sécurité au niveau des données échangées, car la lumière, on le sait, ne traverse pas les murs. Mais son adoption à large échelle est limitée par les interférences apparaissant entre appareils utilisant des réseaux Li-Fi. Avec comme conséquence de mauvaises performances sur des zones étendues. Le système multicellulaire Li-Fi mis au point par le CEA-Leti, et montré pour la première fois lors du salon CES 2020, veut surmonter cette difficulté. Et ce grâce, selon le laboratoire de recherche français, au tout premier orchestrateur Li-Fi intelligent qui détecte automatiquement les interférences entre les zones d'éclairage des réseaux et optimise les taux de transmission des données pour chaque appareil connecté.

Le système gère également, de manière asymétrique et indépendante, les interférences en liaison montante et/ou descendante. De plus, il intègre une solution d’analyse automatique du réseau lors de l'ajout ou de la suppression de points d'accès, avec une latence de reconfiguration très faible.

Cette solution multicellulaire dotée d’une gestion centralisée des interférences entre les zones d'éclairage apporte, selon le CEA-Leti, la possibilité, au-delà d'éliminer ces interférences, de prendre en charge une couverture de grande surface. Avec à la clé une connectivité ininterrompue pour les utilisateurs se déplaçant dans un réseau et une répartition équitable des ressources entre les récepteurs (tablettes, PC) qui subissent des interférences et ceux qui ne sont pas affectés. La technologie présentée est ainsi capable de fournir des débits de transmission de données jusqu'à 150 Mbit/s sur des distances allant jusqu'à trois mètres.

Concrètement lorsqu’un récepteur (une tablette par exemple) pénètre dans une zone d'interférence, l'orchestrateur détecte la présence de celle-ci, la signale et optimise les intervalles de temps alloués aux utilisateurs pour l’atténuer. Dans un mode de configuration automatique, l'orchestrateur peut aussi être automatiquement hébergé par l'une des sources lumineuses du réseau. La solution LiFi-Multicell est, toujours selon le CEA-Leti, la toute première technologie à permettre un déploiement massif du Li-Fi, ce qui pourrait faciliter la croissance de cette technologie auprès des fabricants d'éclairage, des fournisseurs de services Internet et de manière plus large de tous les acteurs de la maison intelligente.

Pour le futur, le CEA-Leti prévoit de travailler sur des fonctionnalités supplémentaires de gestion de la mobilité intelligente avec le multicellulaire Li-Fi, en augmentant la vitesse de transmission des données pour les utilisateurs en déplacement et en leur permettant de bénéficier du meilleur point d'accès possible. L'objectif est à terme de collaborer avec un fabricant pour développer une solution adaptée à la demande du marché.

Sur le même sujet