L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Le californien Cavli Wireless lance un module NB-IoT avec mode de repli 2G de 17 x 15 mm

Le californien Cavli Wireless lance un module NB-IoT avec mode de repli 2G de 17 x 15 mm

Publié le 18 février 2019 à 11:23 par Pierrick Arlot        Sous-système

Cavli Wireless

Créée en 2017, la jeune société californienne Cavli Wireless va profiter de la caisse de résonance du Mobile World Congress, qui se tient du 25 au 28 février à Barcelone (Espagne), pour lancer sur le marché européen un module radio cellulaire NB-IoT (avec mode de repli 2G EGPRS) optimisé pour les applications M2M et IoT dont les dimensions affichées sont de seulement 17 x 15,1 mm.

Apte à fonctionner dans les bandes LTE 3/5/8/20, le module Cavli C1RM permet de véhiculer des débits de 64 kbit/s dans le sens descendant et de 27 kbit/s dans le sens montant. En ce sens, il cible des applications IoT qui n’exigent pas une connectivité haut débit mais qui ont besoin de la longévité et de la fiabilité des réseaux LTE, précise la start-up.

Le modèle C1RM dispose en outre d’une fonctionnalité eSIM embarquée afin d’assurer la plus grande flexibilité en termes de connectivité. A ce titre, Cavli précise s’être aligné sur Arm Kigen, le serveur de provisionnement eSIM à distance et de gestion des abonnements du britannique Arm accrédité par l’alliance GSMA, permettant ainsi aux entreprises d’activer un forfait mobile sur le module à partir de sa plate-forme dans le nuage Hubble Things. En fonction de la disponibilité des réseaux, il est aussi possible de faire basculer les modules du mode NB-IoT au mode 2G et réciproquement à partir de cette même plate-forme.

« De nombreux équipementiers et start-up officiant au sein de l’écosystème IoT préfèrent migrer aujourd’hui vers les technologies LTE-M et NB-IoT, essentiellement pour des raisons de consommation, de coût et de qualité du signal, explique John Mathew, Chief Technology Architect de Cavli Wireless. Néanmoins, l’adoption de ces technologies est ralentie du fait que les réseaux ne sont pas encore prêts dans de nombreux pays et, même si le déploiement a déjà commencé, la couverture n’est pas forcément complète. En leur fournissant une plate-forme matérielle avec un mode 2G de repli et une eSIM intégrée, nous leur simplifions la tâche et donnons un coup de fouet à l’adoption du NB-IoT. »

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée aux réseaux LPWAN : Embedded-LPWAN https://www.linkedin.com/showcase/embedded-lpwan/

   

Sur le même sujet