L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Le calculateur modulaire UP Squared passe dans une version Pro pour les automatismes industriels

Le calculateur modulaire UP Squared passe dans une version Pro pour les automatismes industriels

Publié le 11 février 2021 à 12:18 par Pierrick Arlot        Sous-système Aaeon

UP2-Pro

Le fabricant taïwanais de cartes et modules pour l’embarqué Aaeon enrichit sa famille de calculateurs UP Squared commercialisés sous la marque UP Bridge the Gap avec un modèle Pro bâti sur les processeurs Intel Atom E3950, Celeron N3350 ou Pentium N4200 (anciennement Apollo Lake) et enrichi de capacités adaptées aux applications industrielles (automatismes, robotique, drones, vision industrielle, Internet des objets industriel).  

Le modèle UP2 Pro prend notamment en charge la connexion à des réseaux Ethernet commutés déterministes compatibles avec la technologie TSN (Time Sensitive Networking) au travers de deux ports Gigabit Ethernet ad hoc (et des contrôleurs Ethernet Intel i210 AT). Il est également livré avec un connecteur d'alimentation verrouillable 12-24 VDC et des connecteurs et ports d'E/S industriels (2x RS232/242/485 par exemple).

Afin de satisfaire un grand nombre de cas d’usage, le calculateur, aux dimensions de 10,16 x 10,16 cm, dispose également de capacités d’extension étoffées telles qu’un connecteur HAT à 40 broches (GPIO, SPI, I2C, I2S, PWM, UART, GPIO…) et des emplacements M.2 E Key 2230, M.2 M Key 2280 et M.2 B Key 3042/3052. Il est ainsi possible de connecter le modèle UP Squared Pro à des réseaux 5G ou Wi-Fi/Bluetooth et d’y ajouter un accélérateur IA (comme le module UP AI Core XM 2280 intégrant deux processeurs VPU Intel Movidius Myriad X). Le calculateur peut ainsi réaliser des analyses performantes sur plusieurs flux vidéo entrants dans le cadre d’applications de surveillance ou autres applications centrées sur l’image. Ainsi associée à l’accélérateur IA d’Intel et le kit OpenVINO, la carte UP Squared Pro peut exécuter des applications de vision artificielle et d’apprentissage profond en périphérie de réseau, précise Aaeon.

 

Sur le même sujet