L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > Le belge Septentrio apporte la localisation par satellite au cm près aux applications de gros volume

Le belge Septentrio apporte la localisation par satellite au cm près aux applications de gros volume

Publié le 28 avril 2020 à 11:08 par Pierrick Arlot        Sous-système Septentrio

GNSS Septentrio

La firme belge Septentrio, créée en 2000 par essaimage du laboratoire de recherche Imec et spécialisée dans les cartes et modules de positionnement et de navigation par satellites GNSS, a lancé la production de volume de son module GNSS multiconstellation et multibande mosaic-X5 dont la vocation est d’amener la localisation au centimètre près à des marchés comme la robotique, les automatismes, les dispositifs électroniques portés sur soi et les systèmes télématiques.

Ses dimensions compactes (31 x 31 x 4 mm) et sa faible consommation (0,6 W typique, 1,1 W maximum) rendent le positionnement hautes performances accessible aux applications de volume, assure la société basée à Louvain. « Dans un environnement industriel, le coût des temps d'arrêt des équipements peut rapidement devenir incontrôlable, indique François Freulon, directeur du management produit chez Septentrio. Nous avons conçu le module mosaic-X5 pour qu'il soit robuste dans des environnements difficiles, afin de garantir un fonctionnement continu et des temps de configuration rapides. »

Selon la société belge, le module est en mesure de recevoir tous les signaux existants et futurs de toutes les constellations GNSS, y compris le GPS américain, le Galileo européen, le Glonass russe, le Beidou chinois, le QZSS japonais, le NavIC indien et les satellites émettant en bande L. Cette diversité de signaux permet une disponibilité de positionnement maximale, même dans des environnements difficiles tels que près des structures élevées ou sous le feuillage des arbres, assure Septentrio.

Par ailleurs, le module mosaic-X5 fournit ses informations de positionnement à un taux de rafraîchissement élevé (100 Hz), idéal pour les robots ou les véhicules se déplaçant à grande vitesse.

Le produit de la société belge est doté d’une technologie propriétaire du nom d’AIM+ (Advanced Interference Mitigation) censée protéger le récepteur contre le brouillage et l'usurpation à des fins malveillantes. Une technologie qui permet aux machines et aux robots équipés d’une fonction de positionnement par satellites de continuer à fonctionner même en présence d’interférences RF. Le module mosaic-X5 dispose également du moteur d'intégrité RAIM+ que Septentrio présente comme indispensable pour les applications critiques en termes de sûreté de fonctionnement telles que les systèmes autonomes.

Sur le même sujet