L'embarqué > Logiciel > Test & Validation > LDRA et Green Hills coopèrent pour l’analyse des applications critiques sur systèmes multicoeurs

LDRA et Green Hills coopèrent pour l’analyse des applications critiques sur systèmes multicoeurs

Publié le 20 mai 2015 à 12:15 par François Gauthier        Test & Validation LDRA

LDRA Multicoeur

Le britannique LDRA, spécialiste des technologies d’analyse et de test de systèmes critiques, et l’américain Green Hills, éditeur d’outils de développement et de systèmes d’exploitation pour l’embarqué, vont collaborer pour mieux intégrer leurs outils respectifs. Objectif : procurer une suite logicielle complète et optimisée pour le développement d’applications à haut niveau de sûreté de fonctionnement et à fortes contraintes de sécurité sur des plates-formes matérielles multicoeurs. Il s’agit ici d’aider les équipes de développement dans leurs activités de mise en conformité des projets à sûreté et sécurité critiques vis-à-vis des normes, réglementations et spécifications ad hoc en assurant le débogage, le suivi et la traçabilité des applications logicielles implantées sur des systèmes multicœurs.

Pour ce faire, le partenariat entre les deux sociétés a permis d’intégrer la solution d’analyse de couverture structurelle de code de LDRA à l’environnement de développement Multi de Green Hills. Grâce à cette coopération, il est désormais possible d’effectuer une analyse de couverture de code structurelle au niveau de chaque cœur de processeur, ou de regrouper les données, afin d’obtenir une vue d’ensemble du comportement du logiciel embarqué au niveau système. Les résultats s’affichent sous forme graphique et permettent de suivre le déroulement de l’exécution du code et d'évaluer le comportement d’un système aussi bien au niveau d'un cœur qu’au niveau du système. Cette analyse de couverture structurelle va jusqu’au niveau du code objet et s’accomplit sur la plate-forme hôte comme sur la plate-forme cible. En outre, la solution offre la génération des rapports à partir des résultats d’analyse et de test en automatique, d’où une nette réduction du temps consacré à la documentation du projet.

Cette coopération entre les deux outils permet aussi de réaliser une analyse de la couverture de code sans dégrader les performances en temps réel de débogage de l’application pour les langages C, C++ et Ada . Le tout s’appuie sur le système d’exploitation temps réel Integrity-178 tuMP (Time-variant unified MultiProcessing) pour ce marché des applications critiques sur architectures multicoeurs, OS qui autorise, grâce à une technologie de partitionnement, des applications à différents niveaux de criticité à s’exécuter de manière concourante sur plusieurs cœurs de processeur.

« Grâce à notre partenariat, les développeurs d’applications multicœurs ont pour la première fois la possibilité d’atteindre la conformité de leur application vis-à-vis de la norme DO-178 B/C Niveau A, précise Ian Hennell, directeur des opérations de LDRA. C’est une étape importante pour les marchés de l’aérospatial et de la Défense, et des promesses similaires se dessinent pour les industries comme le transport ferroviaire, l’automatisation industrielle et l’automobile. » 

 

 
 

Sur le même sujet