L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Lattice multiplie par deux la densité d’entrées/sorties des FPGA au format de seulement 6 x 6 mm

Lattice multiplie par deux la densité d’entrées/sorties des FPGA au format de seulement 6 x 6 mm

Publié le 26 juin 2020 à 06:19 par Pierrick Arlot        Composant  Lattice

Lattice FPGA Certus-NX
Six mois seulement après le lancement de la famille CrossLink-NX, les premiers FPGA de Lattice bâtis sur sa plate-forme de nouvelle génération Nexus, la société américaine remet le couvert en échantillonnant les Certus-NX, présentés comme les FPGA généralistes dotés de la densité d’entrées/sorties la plus élevée du marché (annoncée comme deux fois supérieure à celle des circuits logiques programmables concurrents comparables).
 
La famille Certus-NX repose donc sur la plate-forme Nexus, la première dans le monde des FPGA basse consommation à tirer parti des avantages de la technologie de gravure FD-SOI 28 nm (lire, pour plus de détails, notre article ici). Et, à ce titre, ajoute Lattice, elle se distingue par des avantages en termes d’économie d’énergie, de compacité, de fiabilité et de mise en œuvre quasi instantanée, tout en offrant des capacités d’intégration d’interfaces PCI Express rapides et Gigabit Ethernet.
 
 
Les FPGA Certus-NX ciblent un large éventail d’applications, du traitement de données dans les équipements industriels automatisés à la gestion système dans les infrastructures de communication, indique Lattice.
 
« En tant que société de conception focalisée sur les FPGA, nous constatons une adoption croissante des protocoles série comme PCIe et Ethernet pour la connectivité entre puces dans de nombreuses applications, notamment la 5G et les systèmes IoT, indique Sanjeev Kumar, CEO de la firme indienne Logic Fruit Technologies. Les Certus-NX, qui représentent la dernière génération en date des FPGA de Lattice, prennent justement en charge ces standards tout en affichant une densité élevée d'E/S pour une consommation maîtrisée et un encombrement réduit. »
 
Selon les données fournies par Lattice, les FPGA Certus-NX peuvent loger une solution PCIe complète sur une surface de 36 mm2 seulement. Plus globalement, les développeurs utilisant les derniers-nés des circuits logiques programmables de l’Américain ont accès à la bibliothèque d’IP de la société et notamment à des E/S différentielles à 1,5 Gbit/s avec des performances jusqu’à 70% supérieures à celles offertes par des FPGA concurrents, ainsi qu’à des blocs d’interface PCIe à 5 Gbit/s, SGMII à 1,5 Gbit/s et DDR3 à 1 066 Mbit/s.
 
Pour sécuriser les bitstreams contre les accès, modifications ou copies illicites, les FPGA Certus-NX prennent en charge le chiffrement AES-256 avec authentification ECDSA pour protéger les dispositifs tout au long de leur cycle de vie. (Selon Lattice, les Certus-NX seraient les FPGA les plus compacts à intégrer l’authentification ECDSA.)
 
Parmi les autres caractéristiques mises en avant par la société de semi-conducteurs, on citera une consommation jusqu’à quatre fois moindre que celles des FPGA similaires (voir figure ci-dessus), des temps de configuration à partir d’une mémoire SPI jusqu’à 12 fois plus rapides que la concurrence (3 ms pour une E/S particulière et entre 8 et 14 ms pour le démarrage de l’ensemble du FPGA) et une fiabilité élevée, avec un taux d'erreurs logicielles (SER) 100 fois plus faible que les FPGA comparables.
 
Parallèlement Lattice a lancé la version 2.1 de son outil de conception logicielle pour FPGA Radiant qui prend en charge justement la famille Certus-NX. Cette version se distingue aussi par le support natif du langage de description matérielle et de vérification SystemVerilog sur l’intégralité du flot de conception pour plus de flexibilité.
 
Pour l’heure deux variantes de FPGA Certus-NX sont disponibles, dotées respectivement de 17K et 39 K cellules logiques avec jusqu’à 2,9 Mbits de mémoire embarquée, 24 ou 56 multiplieurs 18 x 18, 192 E/S programmables et deux blocs de conversion A/N.
 

Sur le même sujet