L'embarqué > Normes & spécifications > Communication > L’alliance ZigBee unifie ses standards sous le label ZigBee 3.0 et s’acoquine avec l’alliance EnOcean

L’alliance ZigBee unifie ses standards sous le label ZigBee 3.0 et s’acoquine avec l’alliance EnOcean

Publié le 17 décembre 2015 à 10:16 par Pierrick Arlot        Communication

logos ZigBee EnOcean

Comme elle l’avait annoncé il y a plus d’un an, l’alliance ZigBee, qui promeut le standard de réseau maillé sans fil bas débit et courte portée du même nom, a ratifié en cette fin 2015 la version ZigBee 3.0. Une spécification qui unifie sous une même bannière six profils dédiés respectivement aux marchés de la domotique (ZigBee Home Automation), de l’éclairage intelligent (ZigBee Light Link), de l’immotique (ZigBee Building Automation), de la grande distribution (ZigBee Retail Services), de la télésanté (ZigBee Health Care) et des services télécoms (ZigBee Telecommunication).

Selon l’alliance industrielle, toutes ces spécifications avaient été définies pour répondre à des besoins spécifiques et optimisées pour s’adapter à des contraintes matérielles, notamment en termes de puissance de calcul des microcontrôleurs et de taille mémoire. La disponibilité de circuits SoC performants et bas coût rendrait désormais cette « personnalisation verticale » obsolète. D’où l’idée de créer un seul standard (ZigBee 3.0) garant de l’interopérabilité entre des types de dispositifs différents dès lors que ceux-ci se conforment aux protocoles réseau de base ZigBee Pro (attributs, jeu de commandes, fonctionnalités, etc.) et aux couches PHY et MAC IEEE 802.15.4.

Dans la foulée, l’alliance ZigBee a signé un accord de coopération avec l’alliance EnOcean, promoteur de la technologie radio autoalimentée pour réseaux de capteurs sans fil du même nom. Objectif : apporter les bienfaits des procédés de récupération d’énergie ambiante maîtrisés par l’écosystème EnOcean aux nœuds ZigBee 3.0. Le portage des profils applicatifs EEP (EnOcean Equipment Profiles) au sein de la pile logicielle ZigBee 3.0 devrait permettre également à la technologie EnOcean, surtout déployée dans des bandes de fréquence situées sous le gigahertz, d’aborder sans contrainte la bande des 2,4 GHz, traditionnellement empruntée par les produits ZigBee. La spécification technique associant les profils EEP au standard ZigBee 3.0 est attendue dans le courant du second trimestre 2016.

Sur le même sujet