L'embarqué > Normes & spécifications > Architecture > L’alliance Linaro publie ses spécifications pour modules processeurs 96Boards à architecture Arm

L’alliance Linaro publie ses spécifications pour modules processeurs 96Boards à architecture Arm

Publié le 01 avril 2019 à 12:42 par Pierrick Arlot        Architecture

Module 96Boards SOM

Focalisé sur le développement de logiciels open source pour l’architecture Arm, l’organisme Linaro vient de publier la version 1.0 des spécifications 96Boards SOM (System-On-Module) dont l’objectif est d’assurer une compatibilité de type plug-and-play entre des modules processeurs architecturés éventuellement autour de puces-systèmes Arm hétérogènes différentes. On rappellera que les spécifications ouvertes 96Boards, déclinées aujourd’hui en trois volets (Entreprise Edition, Consumer Edition, IoT Edition) ont ouvert, elles, la voie à l’émergence de cartes de développement compatibles au niveau logiciel, bâties sur des puces-systèmes à architecture Arm Cortex 32 bits ou 64 bits et caractérisées par leur faible coût et leur compacité.

Pour l’heure, deux spécifications SOM ont été définies. Du nom de Compute Module, la première définit un module processeur doté d’une interface générique vers la porteuse, indépendante du SoC spécifique embarqué. Elle a vocation à répondre aux exigences applicatives sur des marchés comme les automatismes industriels, les équipements intelligents, les passerelles, l’automobile, le médical, la robotique et les terminaux de points de vente. Deux facteurs de forme ont ici été stipulés (SOM-CA et SOM-CB) avec un maximum de quatre connecteurs de 100 broches (sachant que seul le connecteur x1 est requis obligatoirement sur tous les SOM compatibles).

La spécification Wireless, quant à elle, cible les modules SOM sans fil interchangeables et prenant en charge divers protocoles radio standard et/ou propriétaires tels que le 802.15.4, le Bluetooth Low Energy, le Wi-Fi ou les technologies longue portée et basse consommation LPWAN LoRa, NB-IoT ou LTE-M. Là aussi, deux facteurs de forme ont été spécifiés (SOM-WA et SOM-WB).

Parallèlement à la publication des spécifications 96Boards SOM 1.0, l’alliance Linaro annonce deux modules compatibles avec le volet Compute, ainsi qu’une carte porteuse ad hoc. Elaborés en collaboration avec les sociétés Rockchip et Beiqicloud, les modules SOM TB-96AI (85 x 50 mm) (photo ci-dessus) et TB-96AIoT (50 x 50 mm) reposent respectivement sur les puces-systèmes dotées d’un moteur neuronal RK3399Pro et RK1808 de Rockchip. La carte porteuse (photo ci-dessous) est compatible avec les deux modèles.

  

Sur le même sujet