L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > L’ajout du NFC à la plate-forme pour wearables Hexiwear devient simple comme un… clic

L’ajout du NFC à la plate-forme pour wearables Hexiwear devient simple comme un… clic

Publié le 17 janvier 2017 à 12:43 par Pierrick Arlot        Sous-système MikroElektronika

Hexiwear

NXP a dévoilé début janvier sur le CES 2017 un moyen simple et efficace d’ajouter la technologie de communication NFC aux dispositifs électroniques portés sur soi bâtis sur la plate-forme open source Hexiwear. Pour rappel, le kit de développement Hexiwear élaboré par le serbe MikroElektronika avec le concours du fabricant de semi-conducteurs s’appuie sur un microcontrôleur 32 bits Kinetis K64 à cœur ARM Cortex-M4, un SoC radio multimode Kinetis KW40Z (supportant la technologie Bluetooth Low Energy), trois capteurs NXP (un accéléromètre et magnétomètre six axes, un gyroscope triaxial et un capteur de pression numérique), un circuit de recharge de batterie et un écran tactile OLED de 1,1 pouce. L’ensemble peut être personnalisé par des capteurs supplémentaires via l’ajout de modules d’extension click compatibles avec la connectique mikroBus de MikroElektronica.

C’est justement un module click NFC de MikroElectronika, bâti autour du contrôleur PN7120 de NXP, qu’a annoncé la firme américano-batave sur le CES et qui vise à répondre à des cas d’usage tels que l’appairage, la personnalisation, la maintenance, le contrôle d’accès logique et autres utilisations typiques du NFC dans les appareils électroménagers, les dispositifs portés sur soi, les accessoires, etc. Le module click NFC est par ailleurs compatible avec d’autres plates-formes de développement dont les Freedom de NXP. Dans le détail, le module communique avec la carte cible porteuse du microcontrôleur via l’interface mikroBus I2C conformément aux protocoles hôte NCI 1.0 du Forum NFC.

Ajoutons que NXP prévoit de lancer d’ici à la fin du premier trimestre un autre module additionnel click NFC, basé cette fois-ci sur les tags NFC connectés NTAG I2C plus du fabricant de semi-conducteurs.

Sur le même sujet