L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > La technologie de processeur massivement parallèle de Kalray sera intégrée au processeur européen EPI

La technologie de processeur massivement parallèle de Kalray sera intégrée au processeur européen EPI

Publié le 14 juin 2019 à 11:48 par François Gauthier        Composant  Kalray

EPI Kalray

Le cluster de processeurs MPPA (Massively Parallel Processor Array) du français Kalray va être intégré au sein du projet de processeur européen EPI (European Processor Initiative), une initiative majeure du vieux continent dont l’objectif est de concevoir une nouvelle famille de processeurs basse consommation pour les calculs de très haute performance (traitement de masses de données, automobile, etc.). Dans ce cadre, la technologie de Kalray aura pour objectif de répondre au défi de la puissance de calcul requise pour l'accélération du traitement des données, en particulier pour les applications automobiles (l'un des volets du projet EPI).

L’initiative EPI, lancée officiellement en décembre 2018 et regroupant 26 entreprises et organisations issues de 10 pays européens, est un élément très important de la stratégie européenne Exascale. Ce projet, financé dans le cadre du programme Horizon 2020 de l’Union européenne, est un programme de recherche et d’innovation doté d’un financement très élevé, à hauteur de 77 milliards d’euros pour la période 2014-2020.

Il s’agit au travers du programme EPI de créer une famille de processeurs à forte puissance de calcul et basse consommation, intégrant la technologie Arm comme cœur principal, mais aussi l’architecture ouverte RISC-V, associées à des technologies d’accélération spécifiques. Le premier processeur pour les supercalculateurs haute performance (nom de code Rhea) devrait être disponible avec une cohabitation des architectures Arm et Risc-V dès 2021. Dans un second temps, les constructeurs automobiles européens ambitionnent d’adopter ces nouvelles puces superpuissantes pour leurs propres besoins en matière de technologies embarquées.

Avec sa technologie d’accélération, Kalray permettra ainsi au processeur EPI d’atteindre la puissance de calcul nécessaire pour les marchés HPC (High Performance Computing) et automobile. Kalray sera associé à des acteurs industriels tels qu'Atos-Bull, BMW et Infineon afin de développer les solutions déterministes permettant d’atteindre les puissances de calcul requises par le marché automobile, et ce avec une très faible consommation énergétique, compatible avec une intégration dans des systèmes restreints.

Dans le cadre du projet EPI, Kalray développera un bloc de propriété intellectuelle (IP matérielle) fondé sur son processeur MPPA et qui sera intégré avec le cœur de processeur principal fourni par Arm. Kalray participera également à la définition de l'architecture matérielle et logicielle du processeur EPI, ainsi qu'à sa mise en œuvre et à son intégration dans les prochaines générations de systèmes automobiles, aux côtés de partenaires du secteur comme BMW, Infineon ou Elektrobit.

A noter que le français Prove & Run est lui aussi associé à cette aventure pour la partie sécurité. 

Sur le même sujet