L'embarqué > Logiciel > Middleware > La solution logicielle de sécurité IoT de Trusted Objects s’installe sur les modules LoRa de Murata

La solution logicielle de sécurité IoT de Trusted Objects s’installe sur les modules LoRa de Murata

Publié le 08 avril 2019 à 12:33 par François Gauthier        Middleware Trusted Objects

Trustet Objects DS Defender Murata

Fin février, à l'occasion du Mobile World Congress, le français Trusted Objects, spécialiste de la sécurité pour l’Internet des objets, a mis en avant l’installation de sa solution TS Defender, bibliothèque logicielle sécurisée, sur les modules de communication radio LoRaWAN du japonais Murata (référencés CMWX1ZZABZ-078). Objectif : améliorer de manière native la sécurité des applications de l’IoT au niveau des nœuds LoRaWAN.

Via cette solution purement logicielle sont implantées dans le module de Murata des fonctionnalités d’élément sécurisé avec des technologies de contremesure logicielles contre les attaques physiques les plus courantes menées sur des nœuds LoRaWAN. Et ce sans coût matériel supplémentaire. En d’autres termes, la bibliothèque logicielle TS Defender, qui est écrite en langage C et qui s’installe sur n’importe quel circuit numérique hôte (microcontrôleur, SoC, SoC RF), fournit les mêmes fonctionnalités qu’un élément sécurisé bâti sur une composant matériel spécifique.

Dans ce cadre, TS Defender implante des protocoles de sécurité avec des fonctions de connectivité, y compris pour le stockage sécurisé des clés, tout en restant compatible avec la pile logicielle LoRaWAN standard. Suite à des évaluations de sécurité de cette approche réalisée par la société française Secure-IC, experte des technologies de sécurité informatique de confiance pour les systèmes embarqués, il a été démontré qu’une attaque par canal auxiliaire à partir de l’analyse des émissions électromagnétiques de la puce du module de Murata, est inefficace même en exploitant plus de 10 000 traces... alors que la même attaque permettait d’obtenir la clé avec seulement 250 traces lorsque la seule sécurité standard de la pile de protocoles LoRaWAN est utilisée.

« Avec l’ajout du logiciel Trusted Objects TS Defender LoRaWAN dans le module Murata, les développeurs pourront bénéficier directement du niveau élevé de protection fourni par notre bibliothèque contre les attaques physiques », explique Sami Anbouba, PDG de Trusted Objects.

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée aux réseaux LPWAN : Embedded-LPWAN https://www.linkedin.com/showcase/embedded-lpwan/

Vous pouvez aussi suivre nos actualités sur la vitrine LinkedIN de L'Embarqué consacrée à la sécurité dans les systèmes embarqués : Embedded-SEC https://www.linkedin.com/showcase/embedded-sec/

 

Sur le même sujet