L'embarqué > Marchés > Rachat > La société taïwanaise Nuvoton rachète les activités semi-conducteurs de Panasonic

La société taïwanaise Nuvoton rachète les activités semi-conducteurs de Panasonic

Publié le 29 novembre 2019 à 11:20 par François Gauthier        Rachat Nuvoton

Nuvoton

La société taïwanaise Nuvoton va racheter les activités semi-conducteurs du japonais Panasonic gérées jusqu’alors par l’entité Panasonic Semiconductor Solutions. La transaction, effectuée en numéraire, devrait être finalisée d’ici au mois de juin 2020 et va donner à Nuvoton un poids nettement plus important sur le marché des semi-conducteurs grâce à l’accès à un portefeuille étoffé de capteurs d’image, de processeurs de traitement du signal et d’image, de microcontrôleurs, de cartes à puce, de circuits de gestion de batterie et d’alimentation, de modules de connectivité radio Wi-Fi et Bluetooth, de composants de puissance Mosfet, de circuits radio GaN et de diodes laser.

Créé en juillet 2008 par essaimage de Winbond Electronics, Nuvoton, qui est encore détenu à 62% par le groupe taiwanais, compte profiter de ce catalogue pour surfer sur les tendances de fond liées à l’électrification et à l’automatisation dans les domaines de l’automobile et de l’industriel. Deux domaines sur lesquels s’était recentrée ces dernières années l’activité semi-conducteurs de Panasonic, longtemps focalisée sur l’audiovisuel.

Le groupe japonais justifie sa décision de jeter l’éponge en raison de la réorganisation du secteur des semi-conducteurs par le biais de fusions-acquisitions et d’une concurrence devenue « extrêmement rude » qui impose des investissements énormes. Panasonic avait cédé ses activités liées à la conception de puces-systèmes à Socionext en 2015 et transfère actuellement ses semi-conducteurs discrets à la société Rohm.  

21 juin 2016

 "1, 2, 3... 5G ! La course mondiale à la norme 5G passe par les tests"

> Lien

Sur le même sujet