L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > La mémoire magnétique MRam vient aux plates-formes de prototypage Arduino

La mémoire magnétique MRam vient aux plates-formes de prototypage Arduino

Publié le 25 février 2015 à 06:53 par Pierrick Arlot        Sous-système

Shield MRam Everspin

Everspin Technologies, fournisseur réputé de mémoires non volatiles de type magnétique MRam (Magnetic Random Access Memory), a dévoilé à l’occasion du salon Embedded World 2015 un module d’évaluation MRam (shield) compatible avec toute carte porteuse de type Arduino équipée de connecteurs d’extension UNO. Une première selon la firme américaine et un moyen comme un autre de proposer aux concepteurs de tester les produits MRam SPI (Serial Peripheral Interface) et Quad SPI d’Everspin.

Durant le salon, le module MR10Q010-EVAL, équipé d’une mémoire MRam QSPI  de 1 Mbit, est visible sur le stand de la société, monté sur une porteuse compatible Arduino Nucleo-F411RE de STMicroelectronics, elle-même bâtie autour d’un microcontrôleur STM32 à cœur ARM Cortex-M4.

« Sur les marchés du stockage robuste, de l’industriel et des transports, les développeurs qui recherchent une mémoire non volatile dotée d‘une endurance virtuellement illimitée et d’un haut niveau de rétention des données ont désormais à leur disposition une méthode simple pour évaluer la MRam dans le cadre d’un futur projet », a indiqué Scott Emley, vice-président marketing d’Everspin. L’Américain a également créé sur le site communautaire ARM mbed un projet de démonstrateur basé sur la carte Nucleo-F411RE.

Selon Everspin, l’association d’une interface QSPI et de la MRam permet d’atteindre des vitesses d’écriture très élevées (52 Mo/s à 104 MHz) sans les délais typiquement rencontrés avec les mémoires flash ou Eeprom.

Sur le même sujet