L'embarqué > Matériel & systèmes > Connectivité > La géolocalisation sans GPS sur réseaux IoT LoRa est en cours de déploiement

La géolocalisation sans GPS sur réseaux IoT LoRa est en cours de déploiement

Publié le 01 juillet 2016 à 09:54 par Pierrick Arlot        Connectivité Kerlink

Station de base LoRa Kerlink

La société française Kerlink, qui fut l’une des premières entreprises à se positionner sur le marché des passerelles pour réseaux IoT longue portée et basse consommation compatibles LoRa et qui fut l’un des membres fondateurs de l’alliance LoRa, vient de signer un accord de partenariat technologique avec le fabricant de semi-conducteurs Semtech autour de la localisation sans GPS. Selon l’équipementier, cette technologie a d’ores et déjà été intégrée au sein de ses stations de dernière génération de la gamme iBTS, déjà en cours de déploiement commercial.

On se souviendra qu’en février 2016, Semtech avait dévoilé un design de référence pour passerelle radio LoRa qui dispose en particulier d’une fonction de géolocalisation « sans GPS » indoor et outdoor, permise par un mécanisme de triangulation intéressant tout particulièrement les applications de logistique, de suivi d’actifs ou de sécurité des personnes en conditions de travail difficiles. La société américaine avait alors précisé que plusieurs fabricants de passerelles adeptes de la première heure de la technologie LoRa avaient déjà acquis sous licence son design de référence pour des déploiements courant 2016.

Appelée LBS (Localisation Based Services) over LoRa, la solution permet de localiser les émetteurs radio LoRa en s’affranchissant du GPS dont la consommation électrique nuit à l’autonomie des capteurs. Selon Kerlink, elle constitue une véritable application de rupture qui devrait encore accélérer l’engagement des industriels vers l’Internet des objets, et plus particulièrement en faveur de la technologie LoRa. Les équipements Kerlink intégrant cette fonctionnalité sont déjà en cours de déploiement dans plusieurs projets pilotes, précise encore l’entreprise rennaise qui, au cours des trois dernières années, a investi près de 7 millions d’euros en R&D. En 2015, cet effort représentait plus de 30% du chiffre d’affaires de l’entreprise.

Selon les données fournies par la société française, plus de 50 000 installations Kerlink ont été déployées en dix ans pour plus de 120 clients tels que GrDF, Suez, Saur ou Médiamétrie. L’année dernière, Kerlink, qui est coté sur Alternext Paris depuis mai 2016 et qui a réussi à lever plus de 10 millions d’euros lors de son entrée en bourse, a réalisé un chiffre d’affaires de 7,4 M€ pour une croissance annuelle moyenne de plus de 40% depuis deux ans. Dans la même période, le chiffre d’affaires à l’international a été multiplié par plus de trois, représentant plus de 20% de l’activité totale.

 

Sur le même sujet