L'embarqué > Logiciel > Middleware > La fondation Eclipse accueille deux propositions de projets IoT dont l’un porté par MicroEJ

La fondation Eclipse accueille deux propositions de projets IoT dont l’un porté par MicroEJ

Publié le 20 janvier 2016 à 11:19 par Pierrick Arlot        Middleware

Eclipse IoT logo

La fondation Eclipse, éditeur de la structure d’accueil pour outils de développement éponyme, a mis en ligne il y a quelques jours deux propositions de projets open source liés à l’Internet des objets. Le projet Edje souhaite amener la fonctionnalité Java aux petits objets dotés de ressources très limitées. Il vise à fournir une API Java standard d’abstraction vis-à-vis du matériel permettant de proposer des services IoT à des équipements de classe Arduino contraints en termes de capacité mémoire et de performances. Le code initial du projet Eclipse Edje est issu d’une contribution de l’éditeur nantais MicroEJ qui travaille sur la question depuis de nombreuses années.

Le projet IoT Connector, quant à lui, a pour objectif de fournir une architecture de plate-forme générique et basée dans le nuage utilisable par les solutions IoT qui exigent connectivité, gestion à distance des équipements et interaction avec des applications d'entreprise. Codirigé par Bosch et Red Hat, le projet cible divers environnements d’exécution et/ou de messagerie open source comme Cloud Foundry, RabbitMQ et AMPQ, ou Docker.

On notera aussi la mise en ligne de la proposition de projet OMR qui a l’ambition de définir une plate-forme technologique pouvant fournir des composants de base utilisables pour bâtir des exécutifs pour des langages de script comme Ruby ou Python (gestionnaire mémoire, gestion de multiples processus légers, bibliothèque de portage, support de fichiers de diagnostic, ramasse-miettes, compilation Just-In-Time, etc.). Le projet Eclipse OMR est géré par ceux-là mêmes qui ont bâti la machine virtuelle Java J9 d’IBM.  

Sur le même sujet