L'embarqué > Logiciel > Plate-forme > La carte DragonBoard 410c de Qualcomm supporte désormais Windows 10 IoT Core

La carte DragonBoard 410c de Qualcomm supporte désormais Windows 10 IoT Core

Publié le 30 octobre 2015 à 12:28 par Pierrick Arlot        Plate-forme Microsoft

DragonBoard

Edition compacte de l’environnement logiciel Windows 10 IoT, Windows 10 IoT Core était déjà disponible sur les cartes open source Raspberry Pi 2 et MinnowBoard MAX, basées respectivement sur un processeur quadricœur ARM Cortex-A7 de Broadcom et un circuit SoC Atom 64 bits E38xx d’Intel. Selon un post publié par Microsoft, les possesseurs de la carte de développement DragonBoard 410c de Qualcomm peuvent à leur tour, depuis quelques jours, profiter de Windows IoT Core.

Windows 10 IoT, qui dispose d’une connectivité native avec la plate-forme en nuage Microsoft Azure IoT Services, a vocation, rappelons-le, à alimenter toute une gamme de systèmes intelligents et connectés s’étageant entre les dispositifs plutôt compacts (comme les passerelles) jusqu’aux robots industriels en passant par les terminaux de point de vente mobiles et les équipements médicaux spécifiques. Windows 10 IoT Core en est une version qui cible les petits systèmes embarqués avec ou sans écran.

De la taille d’une carte de crédit et disponible depuis quelques mois, la DragonBoard 410c repose sur le processeur à haute performance Snapdragon 410. Architecturé autour de 4 cœurs 64 bits ARM Cortex-A53 cadencés à 1,2 GHz, d’une unité graphique Adreno 306, d’un DSP Hexagon V50 et d’un coprocesseur vidéo H.264 AVC, ce circuit SoC intègre également la connectivité LTE, USB, Bluetooth 4.0 et Wi-Fi 802.11n ainsi que la géolocalisation GPS. La carte dispose de connecteurs d’entrées/sorties HDMI Type-A, USB 2.0 Micro-B et USB 2.0 Type-A, d’un emplacement MicroSD, d’un connecteur d’extension bas débit (UART, SPI, I2S, I2C x2, GPIO x12, alimentation) et d’un connecteur d’extension haut débit (4L-Mipi DSI, USB, I2C x2, 2L+4L-Mipi CSI). 

Sur le même sujet