L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > La BeagleBone Blue : une carte open source taillée pour les robots et les drones

La BeagleBone Blue : une carte open source taillée pour les robots et les drones

Publié le 21 mars 2017 à 12:00 par François Gauthier        Sous-système

BeagleBone Blue

[EMBEDDED WORLD 2017] Annoncée par le consortium BeagleBoard.org et d’ores et déjà présente aux catalogues des distributeurs Farnell element 14 et Mouser, la carte BeagleBone Blue est une minicarte mère de la famille des BeagleBoard, spécifiquement dédiée aux applications de développement de systèmes robotiques ou de drones miniatures

Proposée à 80 dollars environ, la plate-forme intègre notamment des servomoteurs, des circuits de contrôle électronique de la vitesse des moteurs, des capteurs de mouvement (une centrale inertielle 9 axes notamment) associés à un processeur Sitara AM3358 à cœur ARM Cortex-A8 de TI cadencé à 1 GHz implanté dans le boîtier SiP OSD3358 de la société Octavo Systems.

Pour les communications, la carte apporte le support du Wi-Fi 802.11b/g/n et du Bluetooth 4.1. Elle est délivrée avec 512 Mo de mémoire RAM DDR3 et 4 Go de mémoire flash. Un circuit de géolocalisation GPS, une batterie lithium-polymère à deux cellules, un émetteur/récepteur radio DSM2 et des interfaces standard complètent l’ensemble.

Côté programmation, la BeagleBone Blue supporte le système d’exploitation Robot Operating System, une surcouche dédiée à la robotique installée au-dessus de la distribution Debian Linux, ainsi que le système de pilotage automatique en open source ArduPilot. L’ensemble des bibliothèques logicielles nécessaires au développement de telles applications sont disponibles en open source sur GitHub.

 

Sur le même sujet