L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Internet des objets : Sigfox réussit à lever la somme record de 100 millions d’euros

Internet des objets : Sigfox réussit à lever la somme record de 100 millions d’euros

Publié le 11 février 2015 à 10:57 par Pierrick Arlot        Conjoncture Sigfox

Logo Sigfox

L’opérateur de réseaux radio longue portée dédiés à l’Internet des objets Sigfox va pouvoir donner un gros coup d’accélérateur au déploiement de ses infrastructures en Europe, en Amérique et en Asie. Déjà présente en France, en Espagne, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et bientôt aux Etats-Unis, la société toulousaine a réussi son pari un peu fou de lever 100 millions d’euros. A l'occasion de ce tour de table, des opérateurs télécoms (Telefónica, SK Telecom et NTT Docomo Ventures), un partenaire financier (Elliott Management Corporation) et des industriels (GDF Suez, Air Liquide et Eutelsat) ont rejoint les investisseurs déjà présents au capital de la start-up (Bpifrance, Elaia, IXO PE, Partech Ventures et Idinvest).

« La participation d’opérateurs mobiles d’envergure mondiale est la preuve indéniable de la forte complémentarité qui existe entre les réseaux haut débit existants et le réseau bidirectionnel à bas débit de Sigfox, précise le communiqué de presse publié à l’occasion de la levée de fonds. La société y voit également le signe de leur potentielle unification à terme, permettant à chaque instant une connectivité parfaitement adaptée aux contraintes de débits et de consommation énergétique ».

Le toulousain compte également bénéficier du soutien et de l’expérience de ses partenaires industriels pour doper le déploiement à grande échelle d’objets et de capteurs connectés, notamment dans les domaines de la gestion de l’énergie, de l’efficacité énergétique et de la ville durable (dixit GDF Suez). La montée d’Eutelsat au capital de Sigfox devrait par ailleurs permettre à l’opérateur de satellites de suivre de près le programme de déploiement de la start-up qui envisage aussi une couverture sur les régions océaniques.

La levée de fonds se décompose en un tour de table initial de 81 M€ et une réserve de surallocation de 19 M€ qui permettra au gré des besoins de Sigfox de faire entrer de nouveaux partenaires stratégiques au capital de la société dans les prochains mois.

A l'heure actuelle, de 300 000 à 400 000 objets seraient connectés au réseau Sigfox (plaques d'égoût, détecteurs de fumée, bornes d'incendie, etc.). Et ce nombre pourrait passer à cinq millions d'ici à la fin de l'année. La société française, qui compte aujourd'hui 80 salariés, pourrait embaucher 150 personnes en 2015. 

Sur le même sujet