L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Internet des objets : Sequans se fend d’un circuit radio cellulaire purement NB-IoT

Internet des objets : Sequans se fend d’un circuit radio cellulaire purement NB-IoT

Publié le 12 mars 2018 à 10:03 par Pierrick Arlot        Composant  Sequans

Sequans Monarch M

Spécialiste des circuits de radiocommunication 4G LTE, la société française Sequans a profité fin février du salon Mobile World Congress pour dévoiler, sous le nom de Monarch M, un circuit de communication radio cellulaire purement NB-IoT présenté comme optimisé pour les déploiements IoT massifs. Selon la société française, Monarch M est une solution monopuce LTE Cat-NB1/NB2 compatible avec les Releases 14/15 du standard 3GPP LTE Advanced Pro. Sa compacité et sa présentation en boîtier CSP (Chip Scale Package) doit permettre la réalisation de modules radio aux dimensions inférieures à 10 x 10 mm, assure Sequans.

« Après le succès remporté par notre plate-forme Monarch bimode et le lancement de ses déclinaisons Monarch SX et Monarch SiP, nous répondons aujourd’hui aux besoins des applications à ultrabas débit comme les capteurs industriels et les compteurs d’énergie communicants qui exigent des plates-formes purement NB-IoT particulièrement optimisées, indique Georges Karam, le CEO de Sequans. Une solution 100% NB-IoT qui utilise un canal de 200 kHz de bande passante consomme très peu de spectre et les opérateurs peuvent la déployer dans les bandes de garde sans craindre de perturber leurs réseaux LTE-M existants utilisés pour des applications IoT de plus haut de gamme. » C’est d’ailleurs ce que prévoit l’opérateur américain Verizon qui fut le premier à déployer un réseau LTE Cat-M1 (LTE-M) à l’échelle nationale (lire notre article ici).

Le circuit Monarch N implémente les procédés de réduction de la consommation PSM (Power Saving Mode) et EDRx (Extended Discontinuous Reception) définis par le 3GPP, ainsi qu’un mode propriétaire de gestion dynamique de la consommation (DPM) qui aurait la capacité d’allonger l’autonomie des batteries jusqu’à une quinzaine d’années. Selon Sequans, le circuit Monarch N implémente aussi une technologie de filtrage RF programmable qui permet de concevoir un design unique utilisable partout dans le monde grâce à sa capacité à s’accommoder de n’importe quelle bande LTE.

Le circuit Monarch M est adapté à la transmission de données à 27 kbit/s (DL) et 63 kbit/s (UL) en mode NB1 et 120 kbit/s (DL) et 170 kbit/s (UL) en mode NB2.

Sur le même sujet