L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Internet des objets : Semtech améliore de 20% la portée des communications radio LoRa

Internet des objets : Semtech améliore de 20% la portée des communications radio LoRa

Publié le 09 janvier 2018 à 14:42 par Pierrick Arlot        Composant  Semtech

Semtech LoRa

La société de semi-conducteurs américaine Semtech, propriétaire de la technologie radio LoRa depuis le rachat du français Cycleo en 2012, a commencé l’échantillonnage de trois nouveaux circuits d’émission/réception LoRa qui, selon leur concepteur, améliorent le budget de liaison de 20%, se distinguent par une consommation en réception en baisse de 50% (4,5 mA) et proposent une option à +22 dBm de puissance d’émission.

Si l’on en croit Semtech, ces caractéristiques permettent d’étendre l’autonomie des capteurs LoRa jusqu’à 30% et, partant, de réduire la fréquence de changement des piles qui les alimentent. La portée améliorée, qui est garantie par le meilleur budget de liaison, doit aussi faciliter la connexion de capteurs situés dans des emplacements « difficiles », aussi bien en indoor qu'en extérieur, ajoute la firme américaine qui y voit là la possibilité de déployer de nouveaux cas d’usage.

Parallèlement, les plates-formes LoRa de Semtech, qui affichent aussi une empreinte physique réduite de 45% par rapport à la génération précédente (4 x 4 mm), bénéficient d’une interface de commande qui simplifie la configuration radio et réduit la phase de développement, du fait que dix lignes de code suffisent désormais pour émettre ou recevoir un paquet.

Enfin les circuits prennent en charge le nouveau facteur d’étalement SF5 (optimisé pour les réseaux denses) et la modulation FSK afin d’assurer la compatibilité avec des protocoles historiques lors de la migration vers le protocole ouvert LoRaWAN, garant, selon Semtech, de tous les avantages que la technologie LoRa assure en termes de performances.

Les nouveaux circuits LoRa de Semtech, référencés SX1262 (+22 dBm), SX1261 (+15 dBm) et SX1268 (+22 dBm, dévolu aux bandes de fréquence chinoises), seront disponibles en volume à partir de la fin mars 2018.

21 juin 2016

 "1, 2, 3... 5G ! La course mondiale à la norme 5G passe par les tests"

> Lien

Sur le même sujet