L'embarqué > Logiciel > Middleware > Internet des objets : Objenious et Acklio testent l’intégration des protocoles IP au réseau LoRa

Internet des objets : Objenious et Acklio testent l’intégration des protocoles IP au réseau LoRa

Publié le 13 juillet 2017 à 11:23 par Pierrick Arlot        Middleware Objenious

Borne de recharge de véhicule électrique

Dans le domaine de l’Internet des objets, les technologies de communication sans fil longue portée et basse consommation LPWAN (Low Power Wide Area Networks) comme Sigfox, LoRa ou NB-IoT ne peuvent pas s'implanter sur le long terme sans réflexion sur leur cohabitation avec le "vrai" Internet. Une véritable interopérabilité IoT passe en effet par la possibilité pour les applications bâties sur les protocoles Internet de communiquer « telles quelles » avec des capteurs déployés sur le terrain au travers de réseaux bas débit.

Dans cette optique, Objenious, filiale de Bouygues Telecom focalisée sur l’Internet des objets, s’est associé à la start-up rennaise Acklio (dont L’Embarqué a tracé un portrait détaillé en juillet 2016) pour tester, dans un cas d’usage réel, l’intégration des protocoles de l’Internet (IP, UDP et CoAP) au réseau LPWAN LoRa. Ce qui a l’avantage de faciliter davantage l’adressage des objets connectés via le protocole IP standard. La solution technique développée par Acklio, qui travaille aussi avec Sigfox, fait en effet le lien entre les couches applicatives et les objets connectés en utilisant notamment IP, UDP et CoAP et permet ainsi leur interopérabilité. En unifiant les réseaux, cette pile de protocoles simplifie l’intégration de solutions IoT et permet aux entreprises de faire les économies de temps et de coûts nécessaires au déploiement, assure Objenious.

C’est donc EDF R&D qui expérimentera au cours de l’été la solution Acklio sur le réseau LoRa d’Objenious dans le cadre de son service de recharge de véhicule électrique en habitat collectif piloté directement depuis un navigateur Internet. Dans ce cadre, la recharge des véhicules des particuliers s’effectue par défaut la nuit en heures creuses, mais une commande manuelle installée sur le boîtier de recharge permet de démarrer la charge au moment souhaité, y compris en heures pleines si besoin. Chaque point de charge est équipé d’un système de mesure permettant la facturation individuelle des consommations. Selon Objenious, l’intégration du protocole IP au réseau LPWAN LoRa assure l’interopérabilité parfaite avec les systèmes de contrôle existants, garantit un développement simplifié des nouveaux logiciels et apporte une sécurisation de bout en bout des échanges – des éléments critiques pour un service indispensable pour l’avenir des voitures électriques et du réseau d’électricité.

Sur le même sujet