L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Interfaces utilisateur gestuelles 3D : Ultrahaptics lève près de 40 millions d’euros

Interfaces utilisateur gestuelles 3D : Ultrahaptics lève près de 40 millions d’euros

Publié le 04 décembre 2018 à 10:41 par Pierrick Arlot        Conjoncture

Ultrahaptics

Fondée en 2013, la société britannique Ultrahaptics, qui a développé une technologie à base d’ultrasons qui apporte la sensation du toucher aux interfaces utilisateur gestuelles 3D, vient de boucler un nouveau tour de table dont le montant s’élève à 35 millions de livres sterling (39,3 millions d’euros ou 45 millions de dollars). Cette manne financière, qui vient s’ajouter aux 30 millions de livres sterling levés par la jeune entreprise depuis sa création, doit permettre à Ultrahaptics d’accélérer le développement et la commercialisation de son procédé haptique innovant, adapté à de nombreux marchés.

De gauche à droite : Steve Cliffe, président et CEO, Tom Carter, directeur technique, et Christopher Olds, directeur financier, d'Ultrahaptics 

Elaborée à l'origine par des chercheurs de l'université de Bristol, la technologie de la société britannique repose dans la pratique sur une matrice de transducteurs à ultrasons intégrée dans une plaque et associée à une caméra de suivi des mouvements. Les ultrasons sont modulés afin de créer, à une distance comprise entre 10 et 50 cm de la surface de la plaque, la sensation tactile de manipuler des boutons, des curseurs ou des cadrans virtuels.

Ultrahaptics affirme collaborer d’ores et déjà avec plusieurs clients de premier plan sur des marchés clés tels que l’automobile (l’entreprise a participé au développement de véhicules expérimentaux avec Bosch et Harman), la signalisation numérique, le divertissement géolocalisé, le contrôle industriel, les interfaces médicaux, les jeux de réalité virtuelle et les applications de réalité virtuelle et augmentée en entreprise.

Mené par le fonds anglais Mayfair Equity Partners avec la participation de nouveaux investisseurs dont le fonds de pension australien le plus important (Hostfund), le dernier tour de table en date d’Ultrahaptics a aussi réuni les actionnaires existants de la jeune société, IP Group, Woodford Investment, Cornes et Dolby Family Ventures.

Sur le même sujet