L'embarqué > Marchés > Conjoncture > Intelligence artificielle enfouie : la start-up américaine XNOR lève 12 millions de dollars

Intelligence artificielle enfouie : la start-up américaine XNOR lève 12 millions de dollars

Publié le 15 mai 2018 à 10:36 par Pierrick Arlot        Conjoncture

XNOR

Alors que, de manière traditionnelle, les logiciels d’intelligence artificielle (IA) tournent dans le nuage et requièrent une connectivité réseau, apparaissent ici ou là des initiatives visant à déporter les modèles d’apprentissage profond (deep learning) directement dans des équipements intelligents ou des objets connectés. Initiatives souvent portées par des start-up à l’instar des français Snips ou Vivoka. C’est aussi le cas de la jeune pousse américaine XNOR créée en 2017 qui vient de lever 12 millions de dollars auprès des fonds d’investissement Madrona Venture Group, NGP Capital, Autotech Ventures et Catapult Ventures.

La start-up basée à Seattle aurait développé un logiciel d’intelligence artificielle suffisamment efficace pour pouvoir être hébergé directement dans des téléphones mobiles, des objets connectés, des drones et sur des microprocesseurs basse consommation. A ce titre, XNOR affirme déjà travailler avec des sociétés de semi-conducteurs comme Ambarella pour porter sa technologie sur leurs circuits. « Nous allons proposer les fonctionnalités IA avancées de XNOR sur nos puces-systèmes basse consommation pour caméras HD, précise Chris Day, vice-président marketing et Business Development d’Ambarella. Cette association va permettre l’existence d’une nouvelle génération de caméras IoT intelligentes, notamment pour des applications de surveillance dans la maison connectée, capables de proposer de l’analyse en périphérie de réseau. »

Selon Ali Farhadi, le cofondateur et CEO de XNOR, la technologie de la start-up vise à garantir des expériences IA dix fois plus rapides, 200 fois plus éco-efficaces et 15 fois moins consommatrices de mémoire que ce qui est permis aujourd’hui. « Notre technologie élimine le besoin d’une connectivité Internet, tourne sur des plates-formes matérielles peu onéreuses et supprime les délais de latence inhérents aux systèmes IA traditionnels fondés sur le nuage », assure le dirigeant de la start-up.

Les 12 millions de dollars levés par XNOR seront affectés au développement de la plate-forme de développement de la société dont la disponibilité est prévue à l’automne prochain. Cette plate-forme aura vocation à faciliter le travail des entreprises, équipementiers et développeurs logiciels qui souhaitent intégrer des modèles IA à l’état de l’art dans leurs applications sans forcément disposer d’une expertise en intelligence artificielle.

Sur le même sujet