L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Intel lance Curie, un “bouton de culotte” à base de Quark pour les vêtements connectés

Intel lance Curie, un “bouton de culotte” à base de Quark pour les vêtements connectés

Publié le 07 janvier 2015 à 12:22 par François Gauthier        Composant  Intel

Intel Curie

Après Edison, voici Curie ! Intel poursuit dans la veine des grands noms de l’histoire des sciences pour désigner ses plates-formes matérielles de très petite taille destinées au marché de l’internet des objets et de l’électronique portée sur soi. Profitant de la tenue du salon CES à Las Vegas, Bryan Krzanich, le CEO d’Intel, a en effet dévoilé Curie, un module de la taille d’un bouton de culotte qui intègre, sur un circuit de type SoC, un processeur 32 bits Quark (la version SE, vraisemblablement cadencée aux alentours de 100 MHz) doté de 384 Ko de mémoire flash et de 80 Ko de SRam, un circuit Bluetooth Low Energy, des capteurs de mouvement (gyroscope et accéléromètre 6 axes) flanqués d’un dispositif de fusion de capteurs pour la reconnaissance de gestes, et une circuiterie ad hoc pour recharger le module.

Disponible en volume dans le courant du second trimestre 2015, le module Curie vise explicitement le marché de l’électronique portée sur soi (bracelets, ceintures, colliers, sacs…) pour lequel Intel propose un environnement de développement en open source, baptisé Viper. Avec comme objectif de créer un écosystème actif dans de ce domaine, initié d’ores et déjà par Intel via notamment des accords avec des sociétés américaines du secteur du luxe comme Oakley, Luxottica ou Fossil Group.

Sur le même sujet