L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Intel compte fournir des modems 5G multimodes pour les terminaux mobiles qui sortiront mi-2019

Intel compte fournir des modems 5G multimodes pour les terminaux mobiles qui sortiront mi-2019

Publié le 22 novembre 2017 à 10:32 par Pierrick Arlot        Composant  Intel

Intel 5G

Si la phase de normalisation effective des interfaces radio 5G (ou IMT-2020 dans le jargon de l’Union internationale des télécommunications) ne devrait pas être achevée avant la fin 2018, certains fabricants de semi-conducteurs alléchés par le futur marché des modems 5G, Qualcomm en tête, cherchent déjà à se positionner. C’est aussi le cas d’Intel qui a récemment précisé sa feuille de route en la matière.

Sous le nom de famille XMM 8000, le géant des semi-conducteurs compte ainsi proposer à terme une gamme de modems 5G multimodes aptes à fonctionner à la fois dans les bandes de fréquence situées sous les 6 GHz et dans les bandes millimétriques (à partir de 28 GHz). Ces circuits devraient être adaptés à la connexion de divers types d’équipements à la 5G, depuis les PC et les téléphones mobiles jusqu’aux boîtiers d’abonné fixes et aux automobiles.

Estampillé XMM 8060, le premier de ces modems sera présent dans des terminaux disponibles à partir de la mi-2019, affirme Intel, avant donc le déploiement massif des réseaux 5G qui devrait débuter en 2020. Ce produit sera compatible avec l’interface radio 5G NR (New Radio) (dont la publication est attendue en 2018 dans la Release 15 des spécifications 3GPP), tant dans sa version « non-standalone » (NSA) que sa mouture « standalone » (SA). La version NSA, qui doit permettre des tests de grande échelle et des premiers déploiements 5G dès le début 2019, vise à réutiliser le réseau cœur et radio LTE pour la gestion de la mobilité et la couverture tout en y ajoutant une nouvelle porteuse 5G. La version SA, quant à elle, implique la prise en charge de l’intégralité du  plan de contrôle et du plan utilisateur par l’interface 5G NR sur la base d’une architecture de cœur de réseau 5G (telle que définie aussi par le 3GPP). Le modem Intel XMM 8060 sera aussi compatible avec différents modes 2G, 3G (dont le CDMA) et 4G.

La société américaine compte aussi lancer un modem LTE conforme aux spécifications Cat-19 et apte à véhiculer un débit de 1,6 Gbit/s via la prise en charge de configurations Mimo évoluées, de mécanismes d’agrégation de porteuses et de multiples bandes de fréquence. Lui aussi devrait faire son apparition dans des terminaux mobiles commercialisés courant 2019.

Enfin Intel a précisé que son modem bande de base et multibande 5G présenté lors du CES début 2017 (qui doit donc être associé à des circuits intégrés RF sub-6 GHz ou 28 GHz) est déjà utilisé dans plusieurs dizaines de tests préliminaires de la 5G effectués un peu partout dans le monde dans la bande des 28 GHz.

Sur le même sujet