L'embarqué > Normes & spécifications > Communication > Initiative des opérateurs mobiles en faveur de solutions IoT adaptées aux fréquences sous licence

Initiative des opérateurs mobiles en faveur de solutions IoT adaptées aux fréquences sous licence

Publié le 21 août 2015 à 09:52 par Pierrick Arlot        Communication

Eoliennes

Sous le nom de Mobile IoT Initiative, l’alliance GSMA, l’organisme qui représente les intérêts des opérateurs de réseaux de communication mobile, a mis en place un projet dont l’objectif est d’accélérer la disponibilité commerciale de technologies sans fil LPWA (Low Power Wide Area) dédiées à l’Internet des objets et adaptées à un déploiement dans les bandes de fréquence qu’ils détiennent (et donc accessibles sous licence).

L’initiative est d’ores et déjà soutenue par vingt-six sociétés, dont les fabricants de semi-conducteurs Intel et Qualcomm, les opérateurs AT&T, Bell Canada, China Mobile, China Telecom, China Unicom, Deutsche Telekom, Etisalat, KDDI, NTT DoCoMo, Ooredoo, Orange, Singtel, Telecom Italia, Telefonica, Telenor, Telstra et Vodafone, les équipementiers Alcatel-Lucent, Ericsson, Huawei et Nokia, ainsi que les fournisseurs de modules cellulaires Gemalto, Sierra Wireless et u-blox.

Le groupe de travail va s’attacher à effectuer des démonstrations, des validations de concept et des essais de différentes technologies LPWA adaptées au spectre sous licence, puis apportera son assistance à l’organisme 3GPP dans le cadre de la normalisation de ces technologies. Selon l’alliance GSMA, les spécifications initiales pour les solutions LPWA sélectionnées devraient être finalisées d’ici à la fin 2015, avec un premier déploiement au début 2016 et le lancement de solutions commerciales dans le courant de l’année 2016.

De manière générale, les réseaux LPWA répondent aux besoins des applications M2M et IoT qui nécessitent des débits faibles, exigent une autonomie prolongée et qui fonctionnent sans surveillance pendant des périodes prolongées. Selon différentes sources, plus de 2,7 milliards de connexions LPWA pourraient être déployées d’ici à 2022. Les technologies Sigfox ou LoRa (retenue par Bouygues Telecom) sont au nombre des solutions LPWA disponibles sur le marché, mais elles sont en cours de déploiement dans les bandes de fréquence accessibles sans licence (comme la bande des 868 MHz).

Selon l’alliance GSMA, une seule technologie n’est pas en mesure de résoudre tous les cas d’usage envisagés et la Mobile IoT Initiative se focalisera sur trois standards 3GPP en cours de ratification et baptisés respectivement LTE Evolutions, GSM Evolutions et Clean State Technologies. On imagine sans peine que les technologies LTE Category 0 et LTE-M, évolutions du LTE adaptées aux besoins du M2M (lire l’interview sur le sujet accordée à L’Embarqué par Philippe Guillemette, le directeur technique de Sierra Wireless, dans L’Embarqué n°10) sera au nombre des solutions retenues.

Sur le même sujet