L'embarqué > Secteurs d'activités > Automobile > Infineon et l’Imec collaborent sur un capteur Cmos pour radars automobiles à 79 GHz

Infineon et l’Imec collaborent sur un capteur Cmos pour radars automobiles à 79 GHz

Publié le 01 juin 2016 à 12:17 par François Gauthier        Automobile Infineon

Infineo Imec radar 79 GHz

Le fabricant de semi-conducteurs allemand Infineon et le laboratoire belge de recherche et développement dans la nanoélectronique Imec ont décidé de collaborer pour développer un capteur Cmos destiné aux applications de radars à 79 GHz  embarqués dans les voitures de prochaine génération. Annoncée lors de l’événement ITF 2016 organisé par l’Imec à Bruxelles le mois dernier, cette collaboration va s’appuyer sur l’expertise de l’Imec dans les systèmes haute fréquence et la conception d’antennes miniaturisées et sur le savoir-faire d’Infineon dans la conception et la fabrication de circuits radar.

Un premier démonstrateur en technologie Cmos 28 nm sera disponible à la fin de l’année 2016. « Notre objectif dans l’avenir est de concevoir et de fabriquer des solutions de capteurs radar sur une seule puce pour des applications comme le stationnement automatisé », commente à  propos de cet accord  Ralf Bornefeld, vice-président et directeur général de l'activité Sense & Control chez Infineon. Cet investissement en R&D s'inscrit dans une tendance lourde qui devrait à terme voir le nombre de radars embarqués dans les voitures passer de trois actuellement à plus de dix à l’horizon 2020, selon Infineon. Et c'est sans compter une dizaine d'autres capteurs comme les caméras et les lidars pour gérer le fonctionnement des voitures autonomes.

« Nous sommes ravis de travailler avec Infineon comme partenaire de notre programme de R&D sur les avancées Cmos à 77 GHz et la technologie radar à 79 GHz, précise Wim Van Thillo, directeur du programme des systèmes de perception à l'Imec. Par rapport à la bande ordinaire des 24 GHz, la bande des 77 GHz et celle des 79 GHz permettent des mesures plus fines au niveau de la résolution angulaire et la mise en oeuvre de techniques Doppler. Grâce à ces avantages, nous visons la réalisation de prototypes de radar avec des entrées-sorties multiples intégrées (antennes Mimo) capables de détecter non seulement de gros objets, mais aussi les piétons et les cyclistes, et ainsi contribuer à un environnement plus sûr pour la voiture autonome. »,

Sur le même sujet