L'embarqué > Matériel & systèmes > Composant > Industriel : Renesas installe un contrôleur de réseau EtherCAT esclave dans ses microcontrôleurs RX

Industriel : Renesas installe un contrôleur de réseau EtherCAT esclave dans ses microcontrôleurs RX

Publié le 10 juin 2019 à 12:56 par François Gauthier        Composant  Renesas

Renesas RX72M

Face au succès rencontré par le bus de terrain EtherCAT dans les réseaux Ethernet industriels, Renesas Electronics a décidé d’intégrer dans les microcontrôleurs RX72M un contrôleur EtherCAT esclave, une solution jugée plus économique par la société japonaise que celles fondées sur la mise en œuvre de puces-systèmes SoC haut de gamme spécifiquement conçues pour la tâche de contrôle des communications EtherCAT. Les RX72M offrent des performances élevées avec un score de 1 396 CoreMark à 240 MHz (une valeur mesurée au banc d'essai EEMBC).

En outre, selon Renesas, le RX72M est capable d’exécuter un code applicatif tout en assurant la gestion des communications EtherCAT dans le même temps. Ainsi, la combinaison d'un microcontrôleur spécialisé pour la commande moteur avec les fonctions esclaves du bus EtherCAT permet aux développeurs d'applications et d’équipements industriels d'améliorer les performances de leur conception tout en optimisant la nomenclature électronique nécessaire à la réalisation du projet.

Les microcontrôleurs RX72M sont dotés de capacités mémoire élevées, jusqu’à 1 Mo de mémoire SRam et 4 Mo de mémoire flash (dotée de deux zones distinctes, une pour l'exécution d'un programme, l’autre étant capable d’effectuer simultanément des réécritures en arrière-plan à une vitesse de 240 MHz). Cette capacité de stockage permet d’exécuter rapidement plusieurs piles logicielles - pile de protocoles TCP/IP, serveur Web, gestion de fichiers... - sans avoir recours à de la mémoire externe. De plus, cette solution est capable de prendre en compte de futures extensions fonctionnelles, telles que l’architecture OPC United (OPC UA) également sans installer de la mémoire supplémentaire.

« Le microcontrôleur RX72M offre une solution inventive pour la miniaturisation des cartes électroniques, un problème majeur auquel sont confrontés les concepteurs de robots industriels notamment, explique Akira Denda, vice-président de la division Automatisation industrielle de Renesas Electronics. Dans ce cadre, les microcontrôleurs RX72M permettent de réduire jusqu’à 50% l’encombrement des systèmes par rapport aux précédents microcontrôleurs tout en prenant en charge l’EtherCAT. »

A noter que les fonctions trigonométriques (sin, cos, arctan…) et les fonctions de sauvegarde de bloc de registres pour l’implantation de logiciels de commande moteur de haute précision sont partagées avec les microcontrôleurs RX72T de Renesas, spécialisés pour la commande moteur.

Enfin, des périphériques de cryptographie robustes dont le module dit “Trusted Secure IP” permettent de protéger les clés de cryptage dans une mémoire sécurisée, ce qui empêche la copie des applications système sans autorisation et permet de vérifier l’authenticité des équipements.

Des échantillons de microcontrôleurs RX72M sont dès à présent disponibles, et Renesas commencera la production en volume à partir de septembre 2019.

Sur le même sujet