L'embarqué > Matériel & systèmes > Sous-système > IDT miniaturise un module de mesure de fréquence cardiaque et du taux d’oxygène pour les appareils portables

IDT miniaturise un module de mesure de fréquence cardiaque et du taux d’oxygène pour les appareils portables

Publié le 23 octobre 2019 à 12:48 par François Gauthier        Sous-système IDT

IDT OB1203

IDT (désormais filiale à 100% de Renesas) a développé un module de biocapteurs intégré tout-en-un pour les appareils mobiles et portables. Référencé OB1203, il réalise la mesure non invasive de la fréquence cardiaque et du taux d'oxygène dans le sang, en embarquant en plus un capteur de lumière ambiante (ALS), un capteur de couleur RVB, un capteur de proximité et un détecteur d'impulsions.

Ce module, livré dans un boîtier de seulement 4,2 x 2 x 1,2 mm, comprend deux LED, des pilotes, les capteurs mentionnés précédemment et un circuit de conditionnement du signal qui transmet toutes les données acquises via un bus I2C. Le système est doté d’un revêtement en verre anti-allergénique qui lui permet d’être utilisé dans des applications nécessitant un contact direct avec la peau. De plus, l'OB1203 est capable de fonctionner même lorsqu'il est recouvert d’un film protecteur contre les rayons infrarouges (sous la forme d’une couche d’encre spéciale), ce qui permet aux concepteurs de dissimuler le module dans les produits pour un design plus propre et plus esthétique.

Le module est livré avec des algorithmes d’analyse de signaux de fréquence cardiaque (HR, Heart Rate) et d’estimation de la saturation artérielle en oxygène du sang (SPO2), tous deux de qualité clinique.

Sur le même sujet