L'embarqué > Logiciel > Développement > IAR Systems va apporter ses outils de développement aux utilisateurs du processeur RISC-V

IAR Systems va apporter ses outils de développement aux utilisateurs du processeur RISC-V

Publié le 02 mars 2018 à 12:01 par François Gauthier        Développement IAR Systems

IAR RISC-V

[EMBEDDED WORLD] C'est ce que l'on appelle une déclaration d'intention. IAR Systems, éditeur d'outils logiciels pour le développement de code embarqué, s'engage à apporter un soutien aux concepteurs d'applications fondées sur le cœur de processeur open source RISC-V à travers sa chaîne de développement IAR Embedded Workbench (débogueur, compilateur, outils d'analyse...). Première action concrète dans cette direction, la société suédoise a décidé de rejoindre la fondation RISC-V, un organisme à but non lucratif dont l'objet est de conduire l'adoption et la mise en œuvre de l'architecture RISC-V au travers notamment du développement et du maintien de l'ensemble des jeux d'instructions (ISA) RISC-V accessibles en mode open source.

Dans la foulée, IAR a affirmé dans un communiqué qu'il « contribuera à l'évolution de l'écosystème RISC-V ». Une décision prise, selon la société, sous la pression des utilisateurs de plus en plus nombreux à s'intéresser à cette architecture, et qui ont des besoins en termes d’outils matures et professionnels, avec notamment un support technique de haut niveau.

« Nous sommes heureux d'accueillir IAR Systems en tant que membre de la fondation RISC-V, déclare Rick O'Connor, directeur exécutif de l'organisme. IAR Embedded Workbench est un ensemble d'outils utilisé par les développeurs du monde entier sur diverses architectures, et l'ajout de l'équipe d'IAR Systems à l'écosystème RISC-V est une preuve de l'adoption et de l'acceptation rapide de RISC-V dans l’industrie. »

Si la décision d’IAR Systems est bien un indice de l’attrait des développeurs vers cette architecture de processeur, la cohabitation dans un même écosystème d’outils de développement propriétaires et d'une technologie ouverte disponible en open source pourrait être une source de difficultés. Quant à la date de fourniture de cet IDE pour le RISC-V, IAR prévoit d'en présenter une première mouture en 2019.

Sur le même sujet