L'embarqué > Marchés > Rachat > Gemalto s’empare de SafeNet, un pro de la protection des données et de la monétisation des logiciels

Gemalto s’empare de SafeNet, un pro de la protection des données et de la monétisation des logiciels

Publié le 13 août 2014 à 15:38 par Pierrick Arlot        Rachat Gemalto

Logos Gemalto SafeNet

Début août, pour la coquette somme de 890 millions de dollars, Gemalto s’est emparé de l’américain SafeNet, spécialisé dans la protection des données et de la monétisation des logiciels. Selon le groupe français, cette acquisition va permettre d’associer des technologies de protection des données situées au cœur des réseaux aux propres offres d’authentification de Gemalto placées en périphérie de ces mêmes réseaux.

Selon le communiqué de presse publié par le Français à l’occasion du rachat, les technologies de SafeNet protègent actuellement plus de 80% des virements interbancaires dans le monde. La société américaine emploie un peu plus de 1 500 personnes, dont 550 ingénieurs spécialisés en cryptologie, et sert plus de 25 000 clients, entreprises et agences gouvernementales dans plus de 100 pays.

Au sein du portefeuille de solutions de protection de données de SafeNet, on trouve des systèmes de gestion avancés des clés cryptographiques par modules HSM (Hardware Security Module), des méthodes de cryptage à usage civil, des serveurs et des services d'authentification, ainsi que des solutions sophistiquées de protection des logiciels et de monétisation de leurs licences. A noter à cet égard que SafeNet a signé en 2013 un accord avec Wind River visant à aider les concepteurs de systèmes embarqués et de terminaux connectés utilisant VxWorks à protéger et à rentabiliser leurs investissements logiciels.

En 2013, SafeNet a enregistré un chiffre d'affaires de 337 millions de dollars. Gemalto, pour sa part, a bouclé l’année dernière sur un CA de 2,4 milliards d’euros.

Sur le même sujet