L'embarqué > Logiciel > Développement > Farnell propose la carte de développement Ultra96, calibrée pour l’apprentissage automatique

Farnell propose la carte de développement Ultra96, calibrée pour l’apprentissage automatique

Publié le 18 septembre 2018 à 10:16 par Pierrick Arlot        Développement Farnell

Ultra96

Le distributeur de composants et sous-systèmes électroniques Farnell a mis à son catalogue la carte de développement Ultra96 à architecture Arm développée en collaboration par Avnet, Xilinx et l‘initiative 96Boards de l’organisme Linaro. Compatible avec les spécifications 96Boards Consumer Edition, la carte est bâtie autour d’une puce-système MPSoC Zynq UltraScale+ de Xilinx, architecturée autour de quatre cœurs Arm Cortex-A53, deux cœurs Cortex-R5, un GPU Arm Mali-400 MP2 et une matrice de FPGA, et fournit un environnement visant à simplifier le développement d’applications qui exigent une grande puissance de traitement et de hautes performances dans des domaines comme l’apprentissage automatique, l’intelligence artificielle (IA), la réalité virtuelle, l’Internet des objets et la commande industrielle, précise le distributeur.

On rappellera que l’initiative 96Boards édite des spécifications qui ouvrent la voie à l’émergence de cartes de développement compatibles, bâties sur des puces-systèmes SoC à architecture Arm Cortex-A 32 bits ou 64 bits et caractérisées par leur faible coût et leur compacité. Récemment, les promoteurs de cette initiative ont mis en ligne un site Web (96Boards.ai) consacré uniquement aux cartes qui proposent un choix de combinaisons de cœurs de processeurs généralistes (CPU), graphiques (GPU), neuronaux (NPU), DSP ou FPGA pour le développement IA (lire notre article ici).

L’Ultra96, qui fait partie de cette liste, a été conçue pour offrir une large gamme de périphériques potentiels (dont en standard Wi-Fi 802.11b/g/n, Bluetooth 4.2, Mini DisplayPort, USB 3.0, USB 2.0…) et dispose de moteurs d’accélération en logique programmable adaptées à ce type de traitement. Elle peut être amorcée à partir d’une carte microSD Delkin de 16 Go (fournie) où a été préchargé un Linux embarqué.

Les ingénieurs peuvent se connecter à l’Ultra96 via un serveur Web et la fonction de point d’accès sans fil intégré ou utiliser le Linux embarqué et Enlightment Desktop à travers la sortie vidéo Mini DisplayPort. Ils ont aussi la possibilité d’interagir avec la carte grâce aux connecteurs d’extension 96Boards basse et haute vitesse en y ajoutant des accessoires périphériques compatibles, comme ceux disponibles dans le kit de démarrage Grove pour 96Boards proposé par Seeed Studio.

Sur le même sujet