L'embarqué > Logiciel > Plate-forme > Express Logic apporte son OS temps réel ThreadX à l’écosystème ARM mbed

Express Logic apporte son OS temps réel ThreadX à l’écosystème ARM mbed

Publié le 24 février 2015 à 09:15 par Pierrick Arlot        Plate-forme Express Logic

ThreadX

En préambule du salon Embedded World 2015 qui accueille ses visiteurs du 24 au 26 février à Nuremberg (Allemagne), l’éditeur Express Logic a dévoilé son intention de rejoindre l’écosystème ARM mbed afin d’apporter son obole au développement d’objets connectés. Selon l’Américain, son système d’exploitation enfoui ThreadX et sa pile réseau IPv6 NetX Duo visent à étoffer l’environnement d’exécution mbed OS avec des fonctionnalités temps réel et une technologie réseau évoluée. L’offre intéressera de ce fait les concepteurs d’objets qui exigent un véritable ordonnanceur préemptif basé sur les priorités et le support additionnel d’un OS commercial digne de ce nom.

Annoncé fin 2014 par ARM et intégré au sein de l’environnement ARM mbed IoT Device Platform, mbed OS, rappelons-le, vise à consolider au sein d’un même logiciel modulaire les briques de base fondamentales nécessaires à la mise au point d’un objet ou d'une passerelle connectés, dès lors qu'il ou elle est bâti(e) autour d’un microcontrôleur 32 bits à cœur Cortex-M.

Selon Express Logic, l’exécutif mbed OS, s’il a été effectivement conçu dans un souci d’éco-efficacité, s’appuie sur un simple ordonnanceur sans préemption avec des primitives de communication et de synchronisation limitées. Il serait donc loin de proposer les mêmes fonctions qu’un OS temps réel… Avec ThreadX, système d’exploitation qui est commercialisé avec son code source et sans paiement de redevances, la communauté mbed OS pourrait par ailleurs profiter de l’éventail d’intergiciels d’Express Logic désormais rassemblés sous la bannière X-Ware.

L’éditeur précise que son OS temps réel est déjà largement utilisé au sein d’objets connectés à architecture ARM et notamment ceux faisant appel aux SoC Wiced de Broadcom et GS2000 de GainSpan.

 

Sur le même sujet