L'embarqué > Matériel & systèmes > Connectivité > Eutelsat se positionne dès aujourd’hui sur les services de connectivité IoT par satellite

Eutelsat se positionne dès aujourd’hui sur les services de connectivité IoT par satellite

Publié le 29 octobre 2019 à 11:14 par Pierrick Arlot        Connectivité

Eutelsat IoT First

L’opérateur de satellites Eutelsat a profité de l’ouverture du salon IoT Solutions World Congress qui se tient à Barcelone du 29 au 31 octobre pour annoncer, sous le nom d’Eutelsat IoT First, un service de connectivité pour l’Internet des objets fondé sur une composante satellitaire. L’opérateur n’en est pas à son coup d’essai dans le domaine de l’IoT. Il y a quelques semaines Eutelsat avait dévoilé son projet de constellation ELO avec l’ambition de placer 25 nanosatellites en orbite basse d’ici à 2022, capables d’assurer des communications directes avec des objets connectés au sol (lire notre article ici).

Rien de tel ici puisque le service « intégré » Eutelsat IoT First, associant terminaux satellite, segments spatial et terrestre et framework de service accessible via des API, s’appuie sur les satellites de l’opérateur qui sont déjà en orbite géostationnaire et qui exploitent la bande Ku. A ce titre, l’offre d’Eutelsat, qui s’adresse à des fournisseurs de services par satellite, à des opérateurs télécoms et à des fournisseurs de services IoT, a aussi vocation à agir en tant que service de raccordement (backhaul) IoT permettant à des opérateurs d’interconnecter via le satelllite leurs stations de base et passerelles IoT à leur cœur de réseau. Ainsi l’infrastructure au sol sur laquelle s’appuie Eutelsat IoT First consiste en un réseau de hubs calibrés pour l’IoT et hébergés dans des téléports répartis sur le globe. (Les téléports sont des stations terrestres de communication par satellite.) Ces hubs sont gérés et contrôlés 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 par une équipe d’Eutelsat basée à Turin en Italie.

Selon l’opérateur, le service est facturé à des tarifs comparables à ceux des services de connectivité IoT pour réseaux cellulaires et cible, en termes de secteurs verticaux, aussi bien la grande distribution, la banque et la sécurité que l’énergie, l’exploitation minière et l’agriculture qui recherchent des moyens fiables et peu onéreux de connecter leurs actifs fixes quel que soit l’endroit où ceux-ci sont déployés. Si Eutelsat se concentre sur les actifs fixes avec le service IoT First, l’opérateur ambitionne d’élargir dès 2020 son offre IoT aux actifs mobiles

Sur le même sujet