L'embarqué > Normes & spécifications > Audio/vidéo > Eutelsat monte au capital de V-Nova, éditeur d’un codeur vidéo meilleur que HEVC

Eutelsat monte au capital de V-Nova, éditeur d’un codeur vidéo meilleur que HEVC

Publié le 09 septembre 2016 à 12:31 par Pierrick Arlot        Audio/vidéo V-Nova

Logo V-Nova

Amsterdam – L’opérateur de satellites Eutelsat a profité de l’ouverture du salon du broadcast IBC, qui se tient du 9 au 13 septembre à Amsterdam, pour annoncer sa prise de participation minoritaire au capital de la jeune société V-Nova, à l’origine du procédé de compression vidéo Perseus. Une technologie qui promet un taux de compression deux à trois fois meilleur que celui de la norme HEVC (H.265) à qualité d’image comparable lors du codage de flux vidéo 4K à ultrahaute définition (UltraHD). Avec Perseus, une bande passante de 6 à 7 Mbit/s suffirait donc à véhiculer un film de résolution UltraHD et la diffusion d’émissions sportives 4K à 60 images/s serait possible avec un débit de seulement 10 à 13 Mbit/s.

Avec cette montée au capital de V-Nova, Eutelsat cherche à prouver son engagement à soutenir les diffuseurs et les chaînes TV en cours de migration vers le HD et l’UltraHD. L’opérateur a déjà mis à profit la technologie de V-Nova au sein de liaisons live de contribution 4K sans pertes á l’occasion de la diffusion de matches décisifs lors de l’Euro 2016.

Selon Eutelsat, la combinaison du codage Perseus à une transmission vidéo par satellite de bout-en-bout vise à renforcer l’avantage compétitif du satellite en tant que plate-forme offrant la qualité d’image la plus élevée à des coûts raisonnables. A noter qu’Eutelsat et V-Nova envisage également de signer un accord commercial selon lequel l’opérateur pourrait distribuer de manière exclusive les solutions de compression Perseus sur des marchés prédéfinis.    

Sur le même sujet