L'embarqué > Marchés > Rachat > Dialog Semiconductor entre dans le giron de Renesas pour 4,9 milliards d’euros

Dialog Semiconductor entre dans le giron de Renesas pour 4,9 milliards d’euros

Publié le 08 février 2021 à 11:46 par Pierrick Arlot        Rachat Renesas

Dialog-Renesas

Spécialiste des circuits intégrés mixtes pour la gestion d'alimentation, la conversion d'énergie, la recharge sans fil et la connectivité radio (Wi-Fi, Bluetooth, Dect ULE…), Dialog Semiconductor avait confirmé dimanche 7 février 2021 être engagé dans des négociations avancées pour son rachat par Renesas. Ce matin, les deux sociétés annoncent avoir signé officiellement un accord pour l’acquisition de la firme basée en Grande-Bretagne par le groupe japonais.

Selon les termes de cet accord, Renesas va racheter toutes les actions Dialog au prix de 67,5 euros par action, ce qui valorise ce dernier à environ 4,9 milliards d’euros. La transaction a été approuvée à l'unanimité par les conseils d'administration des deux sociétés et devrait être finalisée d'ici la fin de l'année civile 2021.

Dialog va apporter à Renesas un portefeuille étoffé de circuits intégrés à signaux mixtes basse consommation avec des clients sur les marchés de l’Internet des objets et de l’électronique grand public ainsi que sur les segments à forte croissance de l’automobile et de l’industriel. Par ailleurs, les puces-systèmes Bluetooth Low Energy, Wi-Fi et audio de Dialog sont présentées comme très complémentaires des microcontrôleurs de Renesas. Ce qui devrait permettre à ce dernier de différencier davantage son offre de solutions système et d'étendre son empreinte dans des secteurs tels que  les applications IoT sans contact pour la santé et l'automatisation intelligente de la maison et du bâtiment. Les solutions automobiles de Renesas pourront également être enrichies par des technologies de connectivité issues de Dialog.

Le rachat de Dialog suit de peu deux autres acquisitions majeures de Renesas qui s’était offert Intersil en 2017 pour 3,2 milliards de dollars, puis IDT en 2019 pour 6,3 milliards de dollars, afin d’élargir sa gamme de circuits intégrés analogiques et renforcer ses offres de solutions en kit combinant microcontrôleurs, SoC et produits analogiques. Depuis 2019, le Japonais capitalise donc sur cette capacité d’intégration en proposant des « combinaisons gagnantes », associant traitement embarqué, analogique et gestion d’alimentation et de puissance. Dialog viendra ajouter des briques supplémentaires à ces solutions destinées à accélérer les phases de conception.

On se souviendra que Dialog a mis la main ces dernières années sur Silego (circuits mixtes configurables), Creative Chips (Asic et ASSP pour le marché de l’Internet des objets industriel), la ligne de produits de communication mobile de la société taïwanaise Silicon Motion et Adesto Technologies (Asic et systèmes embarqués pour l'IIoT). Dialog avait bouclé son année fiscale 2019 sur un chiffre d’affaires de 1,57 milliard de dollars. Renesas, de son côté, avait terminé l’année 2019 sur un CA d’environ 6,8 milliards de dollars.

Sur le même sujet