L'embarqué > Normes & spécifications > Communication > Des puces Broadcom, Cypress, Intel, Marvell et Qualcomm obtiennent les premiers labels Wi-Fi Certified 6

Des puces Broadcom, Cypress, Intel, Marvell et Qualcomm obtiennent les premiers labels Wi-Fi Certified 6

Publié le 20 septembre 2019 à 12:10 par Pierrick Arlot        Communication

Wi-Fi 6

Comme annoncé en début d’année, l’alliance Wi-Fi a officiellement lancé en ce mois de septembre son programme de certification Wi-Fi Certified 6 applicable à tous les produits compatibles avec le standard Wi-Fi 6 (appellation officielle de la norme IEEE 802.11ax selon l'alliance industrielle). La norme 802.11ax, dont la publication est attendue cette année, a pour objectif d’assurer un débit net moyen par utilisateur au moins quadruplé dans des environnements réseau Wi-Fi denses (comme peut l’être un habitacle automobile), par rapport aux débits soutenus aujourd’hui par les produits 802.11ac (désormais Wi-Fi 5…).

Parmi les fonctionnalités apportées par le Wi-Fi 6, on citera l’accès multiple OFDMA (Orthogonal Frequency Division Multiple Access) dans les sens descendant et ascendant, une technique censée améliorer l’efficacité réseau et réduire la latence dans les environnements sans fil fortement sollicités, ainsi que le procédé multi-antennaire et multi-utilisateur MU-Mimo, qui assure le transfert d’un plus grand nombre de données simultanément et permet aux points d’accès de desservir un plus grand nombre de clients différents en même temps.

Le Wi-Fi 6 autorise aussi la formation de faisceaux radio à l’émission pour des débits plus élevés à portée donnée (et donc une plus grande capacité réseau), la modulation 1024-QAM (pour plus de données à bande passante équivalente), des canaux de 160 MHz de bande passante, et la technologie Target Wake Time (TWT) qui améliore l’autonomie des dispositifs Wi-Fi alimentés sur pile ou batterie, notamment celle des objets connectés.

Les premiers smartphone et point d’accès à avoir obtenu le label Wi-Fi Certified 6 sont respectivement le Samsung Galaxy Note 10 et le Ruckus R750. Parmi les premières puces mises en œuvre dans les bancs d’essai de l’alliance Wi-Fi (et donc habilitées à se vanter d’être conformes Wi-Fi 6), on citera les références BCM4375, BCM43698 et BCM43684 de Broadcom, le modèle de qualité automobile CYW 89650 de Cypress, le jeu de circuits Intel Home Wi-Fi WAV600 (pour routeurs et passerelles), les puces 88W9064 (4x4) et 88W9068 (8x8) de Marvell et les plates-formes Qualcomm Networking Pro 1200 et Qualcomm FastConnect 6800.

Sur le même sujet