L'embarqué > Normes & spécifications > Communication > Des fréquences UHF en plus pour la RFID et les communications M2M à courte portée !

Des fréquences UHF en plus pour la RFID et les communications M2M à courte portée !

Publié le 14 mars 2014 à 12:17 par Pierrick Arlot        Communication

Des fréquences UHF en plus pour la RFID et les communications M2M à courte portée !

Avec la croissance rapide du nombre d’applications exploitant la RFID ou les communications radio à courte portée (dans le domaine M2M notamment), les industriels expriment depuis un certain temps le besoin de disposer de fréquences supplémentaires dans la bande UHF. Dans ce cadre, l’Etsi a récemment fait une proposition visant à allouer à ce type d’applications la bande 870-876 MHz, jusqu’alors réservée aux radiocommunications professionnelles à la norme Tetra mais inutilisée en pratique.

En réponse, le groupe de travail en charge de la gestion du spectre à la CEPT (Conférence européenne des administrations des postes et télécommunications) a décidé, selon l’Etsi, d’allouer l’usage des bandes 870-876 MHz (et 915-921 MHz) aux systèmes de communication à courte portée et aux systèmes RFID. Une décision qui confirme donc une information émanant de la société Silver Spring Networks dont L’Embarqué s’était fait l’écho en février.

Selon l’organisme de normalisation, ce spectre additionnel doit permettre l’introduction de nouvelles applications dans le domaine du comptage d’énergie intelligent et de nouveaux usages sur le créneau de la voiture connectée. Plus important, il devrait offrir les capacités nécessaires à l’expansion ininterrompue d’applications plus traditionnelles dans les secteurs de la domotique, des alarmes, de la télémétrie, etc.

Côté RFID, le spectre supplémentaire permettra, toujours selon l’Etsi, le déploiement de systèmes fonctionnant à puissance plus élevée avec des débits plus importants. Autre avantage, les équipements RFID pourront fonctionner en Europe dans la même bande de fréquences que celle exploitée dans toutes les autres zones géographiques majeures.

Suite à la décision de la CEPT, l’Etsi compte réviser les normes harmonisées EN 300 220 et EN 302 208 qui définissent les exigences techniques et les méthodes de mesure applicables aux équipements exploitant les bandes susnommées. Ces versions mises à jour devraient être disponibles courant 2015.

Sur le même sujet